Pénurie d'assesseurs dans les bureaux de vote : pouvez-vous être réquisitionné pour le second tour ?

PÉNURIE - De nombreuses communes se plaignent du manque d’assesseurs volontaires pour le scrutin du second tour de l’élection présidentielle. Les maires vont-ils devoir réquisitionner certains électeurs ?

Lors d’une élection, chaque bureau de vote est composé d’un président et d’au moins deux assesseurs. Leur rôle consiste à assister le président pour permettre le bon déroulement du scrutin. Au cours de la journée, il vérifie notamment l’identité des électeurs et se charge de l’émargement. Une fois le scrutin clos, ils surveillent également le dépouillement. 


D’ordinaire, ces assesseurs sont désignés par les candidats. Sauf qu’il est parfois difficile de désigner un assesseur dans chacun des bureaux de vote, en particulier dans les zones rurales. Au premier tour, le staff d’Emmanuel Macron n’avait d’ailleurs pu en nommer que 300 dans les 400 bureaux de vote situés à Marseille et ses alentours. Si pour le second tour, il "espère tout couvrir", il n’est pas impossible de constater ici ou là quelques manques.

Recours aux seniors et aux plus jeunes

Du coup, si une pénurie d’assesseurs est constatée par le président d’un bureau de vote, le maire de la commune doit demander à ses conseillers municipaux de remplir cette mission. Mais si ces derniers ne sont pas en nombre suffisant, le maire doit alors recourir aux électeurs. 


Cette réquisition concerne-t-elle monsieur et madame tout le monde ? Pas tout à fait. Selon l’article R44 du code électoral, le maire doit piocher parmi les électeurs présents dans le bureau de vote au moment où il lance sa recherche. L’ordre de désignation est également définie par la loi : l'électeur le plus âgé s'il manque un assesseur, le plus âgé et le plus jeune s'il en manque deux, les deux plus âgés et le plus jeune s'il en manque trois, les deux plus âgés et les deux plus jeunes s'il en manque quatre. 


Les électeurs ainsi désignés ne peuvent refuser, devoir citoyen oblige… sauf si, bien sûr, ils ne savent ni lire, ni écrire. 

Suivez toute l’actualité sur notre page dédiée à l’élection présidentielle


Découvrez comment votre commune a voté sur nos pages résultats de l’élection présidentielle

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Le second tour de l'élection présidentielle 2017

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter