PHOTOS - Résultats municipales : fortunes diverses pour les ministres candidats

PHOTOS - Résultats municipales : fortunes diverses pour les ministres candidats

DirectLCI
1/10A Metz (Moselle), Aurélie Filippetti (ministre de la Culture), deuxième de liste, a goûté aux joies de la victoire dans une triangulaire remportée par le PS aux dépens de la droite et du FN.

KENZO TRIBOUILLARD / AFP

2/10Le ministre de l'Economie Pierre Moscovici, a été battu à Valentigney (Doubs), commune de moins de 15.000 habitants, où il figurait en troisième position sur la liste PS.

FABRICE COFFRINI / AFP

3/10A Evry (Essonne), la liste PS, qui compte en troisième position le ministre de l'Intérieur Manuel Valls, a remporté (50,56%) le second tour dans une triangulaire face à la droite et au Front de gauche.

ALAIN JOCARD / AFP

4/10Frédéric Cuvillier (ministre des Transports) a été réélu dimanche maire de Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais) avec 54,80% des suffrages. Il avait cependant été mis en ballotage dimanche dernier alors qu'il avait remporté la mairie au premier tour en 2008.

FRANCOIS GUILLOT / AFP

5/10A Rouen (Seine-Maritime), la liste PS sur laquelle figurait Valérie Fourneyron (ministre des Sports) en deuxième position s'est imposée au deuxième tour dans une triangulaire avec la droite et le FN.

ALEXANDER JOE / AFP

6/10Au Mans, la liste sur laquelle figurait Stéphane Le Foll (ministre de l'Agriculture) en septième position s'est imposée, là aussi dans une triangulaire avec la droite et le FN.

ALAIN JOCARD / AFP

7/10Yamina Benguigui (ministre de la Francophonie), elle, a été élue dans le Xe arrondissement de Paris, en sixième position sur la liste.

ALAIN JOCARD / AFP

8/10Benoît Hamon (ministre délégué à la Consommation) figurait en 5e position sur la liste de gauche sortie victorieuse d'une triangulaire à Trappes (Yvelines) face à la droite et au Front de gauche.

FRANCK FIFE / AFP

9/10A Marseille, Marie-Arlette Carlotti (ministre déléguée aux Personnes handicapées) est très largement battue dans le 3e secteur par le candidat UMP-UDI Bruno Gilles, selon deux estimations d'instituts de sondage qui évaluent l'écart à environ 15 points.

JEAN-PIERRE CLATOT / AFP

10/10Guillaume Garot (ministre délégué à l'Agroalimentaire), présent sur la liste PS à Laval, ville qu'il dirigeait jusqu'à son entrée au gouvernement, a essuyé une défaite face à la liste du centriste François Zoccheto (51,57%) dans une triangulaire où était

DAMIEN MEYER / AFP

Sur le même sujet

Plus d'articles