Pierre Moscovici : le début d'une sale semaine ?

Pierre Moscovici : le début d'une sale semaine ?

DirectLCI
ECHEC - Soutien et colistier du maire sortant, Daniel Petitjean, le ministre de l'Economie fera désormais parti de l'opposition à la mairie de Valentigney (Doubs), après sa défaite ce dimanche. Un premier revers avant de perdre son ministère ?

A première vue, l'issue du scrutin municipal à Valentigney (Doubs) n'intéresse que très peu. Mais à y regarder de plus près, elle marque une défaite cuisante pour les socialistes et pour Pierre Moscovici.

Présent sur la liste du maire sortant, le ministre de l'Economie , qui a fait campagne dans cette ville de 11.000 habitants, a vu Daniel Petitjean (PS) être battu par Philippe Gauthier (divers droite).
Dans cette ville composée à 44% d'ouvriers, soit le double de la moyenne nationale, les socialistes enregistrent là une sanction que les 20% de chômeurs que compte la ville peuvent expliquer. C'est le double de la moyenne nationale.

Son ministère menacé ?

Même s'il n'était pas tête de liste, le pensionnaire de Bercy, présent sur le terrain jusqu'au 28 mars, est aussi sanctionné. Et ce malgré ses efforts pour sauver les emplois du constructeur Peugeot sur le site de Montbéliard, qui emploie près de 12.000 personnes dans la région.

Celui qui a été élu comme député de la quatrième circonscription du Doubs pourrait connaître une nouvelle sanction, alors que le remaniement semble imminent . Et que son poste semble menacé.

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter