Poignée de main : pour Laurence Haïm, Trump a vu en Macron "son interlocuteur en Europe"

COMMUNICATION POLITIQUE - Laurence Haïm, porte-parole d'Emmanuel Macron, était l'invitée politique de LCI vendredi matin. Pour l'ex-journaliste, la poignée de main très commentée avec Donald Trump jeudi montrerait que ce dernier a vu dans le président français "son interlocuteur" en Europe.

Au lendemain de la rencontre Trump-Macron à Bruxelles, la garde rapprochée du président français fait une lecture bien précise de la poignée de main très commentée entre les deux présidents à l'ambassade des Etats-Unis à Bruxelles. 


Invitée de LCI vendredi matin, la porte-parole d'Emmanuel Macron en charge de l'international, Laurence Haïm voit en cet échange "la poignée de main de deux hommes qui ont envie de travailler ensemble".   Pour mémoire, voici la fameuse poignée de main : 

En vidéo

Première poignée de main entre Donald Trump et Emmanuel Macron

On y voit les deux hommes se serrer longuement la main. Certains ont même cru pouvoir donner l'avantage à Emmanuel Macron, qui a lâché en dernier celle de son interlocuteur.

L'ancienne journaliste va plus loin : "Il y a des exercices de communication politique. Donald Trump avait refusé de serrer la main d'Angela Merkel lorsqu'elle était arrivée à la Maison Blanche". Puis :

Et là, d'un seul coup, Donald Trump montre devant les photographes qu'il prend la main du président français. Il tient longuement cette main. Ça veut dire, 'voilà, mon interlocuteur en Europe, c'est le président Macron'Laurence Haïm

Pour la porte-parole du Président, cette poignée de main est intervenue à dessein, au moment précis où la chancelière allemande rencontrait, de son côté, l'ancien président américain Barack Obama. 


Un storytelling présidentiel relayé quelques minutes plus tard sur France Info. Le porte-parole du gouvernement, Christophe Castaner, a assuré que ces premiers pas du chef de l'Etat sont "tout un symbole". "Emmanuel Macron gagne des galons. On voit un président de la République qui installe la France sur la scène internationale". Et d'ajouter, sur de son fait : "Il s'inscrit dans une tradition gaullienne et mitterrandienne".

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La présidence Donald Trump

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter