Pollution : la vitesse réduite jeudi à Paris

Pollution : la vitesse réduite jeudi à Paris

DirectLCI
ENVIRONNEMENT - Airparif, l'agence chargée de surveiller la qualité de l'air en Ile-de-France, a prévu pour la journée de jeudi un taux de pollution aux particules au-delà du seuil d'information. Les vitesses seront réduites sur les autoroutes et le périphérique parisien.

Le trou d'air n'a pas duré longtemps. Deux semaines après la vague de pollution sans précédent qui a sévi dans la capitale, voilà qu' Airparif , l'agence chargée de surveiller la qualité de l'air en Ile-de-France, prévoit un nouveau dépassement des seuils pour la journée de jeudi . La préfecture de police a annoncé dans la foulée la réduction de la vitesse sur les axes routiers, 110 km/h au lieu de 130 sur les autoroutes et 60 km/h au lieu de 70 sur le boulevard périphérique.

Les émissions de particules, poussières ultra-fines, sont dues au chauffage (au bois ou au fioul), aux transports, à l'industrie et à l'agriculture. Lors de l'épisode précédent, la circulation alternée avait été mise en place et les transports en commun ont été rendus gratuits pendant quatre jours. Cette fois, la préfecture de police recommande simplement aux habitants de réduire le chauffage à leur domicile et aux automobilistes de réduire, si possible, leurs déplacements.

Un enjeu des municipales

Le sujet de la pollution est devenu l'un des enjeux de la campagne municipale parisienne. L'épisode de mi-mars avait donné lieu à de sérieuses empoignades entre les socialistes et les écologistes . Aujourd'hui, Anne Hidalgo a fait finalement fait alliance avec les Verts. Les deux partis prévoient, en cas d'élection, de mettre en place systématiquement la circulation alternée en cas de dépassement du seuil d'alerte et promettent de convertir le parc automobile de la ville à l'hybride ou à l'électrique.

Des déclarations qui n'ont pas empêché Nathalie Kosciusko-Morizet, ancienne ministre de l'Environnement, de  multiplier les appels du pied à l'électorat écolo ces derniers jours. "Mon programme est le plus crédible, le plus solide et le plus efficace en matière d’écologie", se plaît-elle à répéter , en dénonçant la "profonde incompétence" de Mme Hidalgo sur un sujet qui "ne l’intéresse pas".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter