Pour Alain Juppé, François Hollande a eu "un bol extraordinaire"

Élections Européennes 2019
#PASDEBOL - Revenant sur les propos de François Hollande dans "Conversations privées avec le président", Alain Juppé a jugé dimanche que François Hollande n'avait pas su saisir sa chance.

L'économie française plombée par la crise de 2009, le chômage, et jusqu'au terrorisme qui a miné l'industrie touristique l'an passé ? Pour Alain Juppé, tout cela ne semble pas justifier le marasme hexagonal. Et surtout pas l'expression "J'ai pas eu de bol" de François Hollande, rapportée dans le récent Conversations privées avec le président et à l'origine de nombreux sarcasme. 


Au Grand Rendez-Vous i-Télé-Les Echos-Europe 1, dimanche, le candidat LR à la primaire de droite, tout à sa campagne optimiste autour de "l'identité heureuse", a pris le contrepied total du chef de l'Etat.

Alignement de planètes

"Le président de la République vous dit 'j'ai pas eu de bol...' Alors qu'il a eu un bol extraordinaire !" a lancé le favori de la droite à ses interlocuteurs. Et d'expliquer pourquoi : "des taux d'intérêts à presque zéro, un prix du baril très bas... Il a eu un alignement de planètes qui aurait dû lui permettre de booster l'économie française !"


A l'entendre, la France devrait déjà être en marche vers ce "plein emploi" qu'il promet dans ses propositions de campagne. Pas question pour celui qui "ne veut pas parler" de Nicolas Sarkozy de céder à la sinistrose, à l'opposé de sa campagne. "La question n'est pas du constat, mais ce qu'on propose", dit-il d'ailleurs. "Si j'étais optimiste et défiant, je resterai à la maison."

Lire aussi

Et aussi

Lire et commenter