Pourquoi Macron a-t-il voulu rencontrer Estrosi

Élections Européennes 2019

Toute L'info sur

Emmanuel Macron dans la course à l'Elysée

COUCOU – En meeting à Marseille ce samedi après-midi, Emmanuel Macron a profité de son passage dans la cité phocéenne pour demander à rencontrer le président LR de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Christian Estrosi, qui soutient pourtant François Fillon. L'entrevue, qui a eu lieu dans la matinée, fait jaser.

"C’est une visite républicaine". Christian Estrosi l’assure, il ne faut surtout pas sur-interpréter sa rencontre avec Emmanuel Macron ce samedi matin au Conseil régional de Provence-Alpes-Côte d’Azur. Ce proche de Nicolas Sarkozy, président de la dite région, a plaidé leur "amitié réciproque" pour justifier cet entretien.

Les deux hommes se sont vus à la demande du candidat d'En Marche !, qui tiendra un meeting dans la cité phocéenne dans l’après-midi. Et même si Christian Estrosi a beau jouer les schizophrènes en distinguant d’un côté sa casquette de président de région, et de l’autre, celle de hiérarque des Républicains engagé dans la campagne de François Fillon, recevoir le favori de l’élection présidentielle à seulement trois semaines du premier tour est tout sauf anodin. 

Plus que jamais soucieux de dépasser le clivage droite-gauche,  Emmanuel Macron a en effet reçu ses dernières semaines essentiellement le soutien de personnalités issues de la gauche, dont le dernier en date est celui de Manuel Valls. Alors pour tenter de montrer qu’il sait aussi cultiver des liens avec la droite, il a sollicité l’appui de Christian Estrosi, avec qui il s’est toujours bien entendu. L’ex-maire de Nice a ainsi rappelé  qu’il avait apprécié travailler avec l’ancien ministre de l’Économie "sur des dossiers majeurs pour la région", citant notamment l’aéroport international de Nice.

Pied de nez d'Estrosi à Fillon

Agacé par François Fillon et ses partisans qui le dépeignent à longueur de journée en héritier politique de François Hollande, Emmanuel Macron montre ainsi aux électeurs potentiels de droite que la réalité est sans doute plus complexe et qu’il sait aussi s’attirer les louanges de personnalités issues de ce bord politique.

Le choix de Christian Estrosi est d’autant plus symbolique car il fut élu aux dernières régionales dans le cadre du "front républicain". Le député Christophe Castaner, aujourd'hui représentant d'Emmanuel Macron dans la région, avait alors retiré la liste du PS qu'il conduisait et appelé à voter pour son concurrent afin d’éviter la victoire de Marion Maréchal-Le Pen. Et il est bien probable que l'ex-locataire de Bercy fasse appel à ce même front républicain pour battre Marine Le Pen au second tour de l'élection présidentielle.

En vidéo

En rencontrant Estrosi, Macron veut gommer son image de "Hollande bis", estime Olivier Mazerolle

Estrosi sifflé au meeting de Fillon

Pour Christian Estrosi, cette rencontre est par ailleurs un pied de nez à François Fillon, qui était vendredi soir en meeting dans le Var. Monté à la tribune pour chauffer la salle, l’ancien maire de Nice y a été copieusement sifflé par les partisans du vainqueur de la primaire de la droite. 

En vidéo

Christian Estrosi sifflé à Toulon

Sans doute gardaient-ils en mémoire l’appel de Christian Estrosi à François FiIlon pour qu’il renonce à la course à l’Élysée. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter