Les sondages montrent que les électeurs sont de plus en plus sûrs de leur choix

ÉLECTIONS EUROPÉENNES 2019
PRÉSIDENTIELLE - Selon les sondages Elabe et Ifop-Fiducial de ce lundi 17 avril - qui placent tous les deux Emmanuel Macron en tête des intentions de vote au premier tour - les électeurs sont de plus en plus sûrs de leur choix, à six jours d'aller voter. Seuls 30% des sondés disent qu'ils s'abstiendront, et 73% se disent certains de leur candidat.

Chaque jour jusqu'au 23 avril, plusieurs sondages quotidiens mesurent les intentions de vote des électeurs. Ceux du jour placent tous les deux Emmanuel Macron en tête devant Marine Le Pen. Mais surtout, ils donnent des indications sur le choix des électeurs. Selon le sondage Elabe, 73% des électeurs se disent à présent sûrs de leur choix. Parmi ceux de Jean-Luc Mélenchon, le pourcentage est en hausse de 11 points à 74%. 89% des électeurs de Marine Le Pen indiquent que leur choix définitif est désormais établi (=), tout comme 76% (+5) de ceux de François Fillon, 72% (+4) de ceux d'Emmanuel Macron, 53% (-3) de ceux de Benoît Hamon.

Selon le sondage Ifop-Fiducial du jour, l'indice de participation au premier tour atteint 70%, le chiffre le plus haut depuis le début du mois de février. Dans le même temps, l'indice d'abstention est donc de 30%. Lors de l'élection présidentielle de 2007, au premier tour, la participation avait atteint 83,77%. En 2012, elle s'était élevée à 79,48%.

Suivez la présidentielle sur notre page spéciale


Le 23 avril et le 7 mai, retrouvez les résultats sur notre page spéciale

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Jean-Luc Mélenchon, l'"insoumis"

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter