Présidentielle : Emmanuel Macron se déclarerait candidat "avant le 10 décembre"

TOP DEPART - L'ancien ministre de l'Economie Emmanuel Macron pourrait déclarer sa candidature début décembre, à l'occasion d'un meeting, selon son entourage. Il ébauchera un programme dans une interview à "L'Obs".

Emmanuel Macron va-t-il finalement griller la politesse à François Hollande ? Alors qu'il affirmait récemment qu'il annoncerait sa décision fin décembre ou début janvier, le fondateur d'"En Marche" pourrait officialiser sa candidature "avant le 10 décembre", a annoncé mardi son entourage à l'AFP.


Il pourrait faire cette annonce à l'occasion "d'un grand meeting", prévu "a priori à Paris". Des informations qui n'avaient pas été confirmées à LCI en début d'après-midi. "Il est encore dans le temps de la maturation, la décision n'est pas prise", a largement tempéré son équipe. 

Ebauche de programme

Après plusieurs meetings en province et quelques interventions pour expliquer sa conception du pouvoir, l'ancien conseiller de François Hollande, qui a démissionné du gouvernement le 30 août, devrait par ailleurs ébaucher un programme en vue de la présidentielle.


Il devrait en donner les contours jeudi, dans une longue interview à L'Obs. Selon nos informations, il s'agira d'une interview sur 8 pages, portant sur la politique sociale et l'école. "C'est un bon calendrier", a estimé à propos des dates évoquées plus haut le député radical du Calvados Alain Tourret, soutien d'Emmanuel Macron. "Il faut murir le programme, puis à un moment, c'est Emmanuel Macron qui va porter ce programme." Quitte à devancer la décision de François Hollande.

Réactions à gauche

Sans attendre une confirmation, le Parti radical de gauche (PRG), allié du gouvernement, a estimé dans un communiqué que cette candidature, "ajoutée" à celle de Jean-Luc Mélenchon, "sonne le glas d'une présence de la gauche au second tour de l'élection présidentielle", appelant à la définition d'une "stratégie collective de rassemblement gagnante". 

Lire aussi

Tout savoir sur

Tout savoir sur

2017 : la bataille de la gauche

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter