Fillon ne met rien de côté à la fin du mois, "Le Gorafi" lance une cagnotte Leetchi

Élections Européennes 2019

Toute L'info sur

Fillon candidat de la droite pour 2017

SOLIDARITÉ - "Emue" par le sort de François Fillon, la rédaction du site parodique "Le Gorafi" a décidé de mettre en ligne une cagnotte pour venir en aide au candidat. Une cagnotte qui approchait les 2000 euros ce mardi après-midi.

La réponse de François Fillon à Jean-Jacques Bourdin, lundi 3 avril sur RMC et BFM, ne pouvait pas laisser indifférent. Interrogé sur sa capacité à mettre de l'argent de côté par son intervieweur, il a répondu "non", malgré un revenu mensuel moyen de 22.900 euros pour l'année 2016, selon ce qu'il a déclaré à la Haute autorité pour la transparence de la vie publique.

Lire aussi

Sensible à cet aveu, la rédaction du site parodique Le Gorafi a pris le candidat au mot et décidé de lancer une cagnotte pour le soutenir. "François Fillon a ému des milliers de Françaises et de Français par son témoignage brut. Chaque fin de mois pour lui est difficile. En ces temps déjà troublés, comment rester digne, comment réussir à mettre un peu d'argent de côté ?" s'interroge le site, qui avait déjà moqué Henri Guaino, qui avait aussi confié ne pas parvenir à mettre d'argent de côté (à partir de 13'15).

En vidéo

LA QUESTION OFF DU 5 JANVIER 2017 : "Non, les députés ne sont pas bien payés" pour Henri Guaino

"Parce que nous refusons de rester bras croisés face à la détresse d'autrui et qu'il est de notre devoir d'agir quand cela est nécessaire, nous, Le Gorafi, lançons cette opération de la dernière chance, pour permettre à François Fillon et sa famille de vivre dans la dignité et d'espérer un avenir radieux", concluait sur le site Leetchi.

"J'ai mis le prix de la participation à la primaire de la droite"

Face à un tel appel, les internautes ne sont pas restés de marbre et ont donc décidé de participer à ce "FillonThon". Tant et si bien que, malgré des sommes ridiculement petites (1 centimes à 1 euro, pour l'essentiel), le site parvenait à dégager près de 1900 euros dans l'après-midi du 4 avril. Les internautes solidaires pourront encore donner jusqu'au 22 avril, soir du 1er tour de la présidentielle.

Evidemment, l'ensemble des sommes ne sera pas reversée au candidat, précisait ensuite le site. Jusqu'à présent Le Gorafi a annoncé avoir pris contact avec trois associations (après avoir eu "du mal à joindre le Crédit agricole de Sablé", chez qui François Fillon a souvent répété qu'il avait un compte) : le Secours populaire de la Sarthe, mais aussi le Planning familial du Mans et l'Association Cénomane, qui organise des collectes de don du sang. 

Cette dernière, contactée par LCI, n'a pas boudé son plaisir. Comme le reconnait un de ses membres Yoann Roustel, qui a contacté Le Gorafi pour bénéficier du programme, "les subventions se réduisent à peau de chagrin, alors cette cagnotte, même divisée entre plusieurs associations, c'est de l'argent reçu sans rien faire, sans dossier à remplir". Quant à l'initiative en elle-même, elle n'a pas manqué de faire rire ce bénévole sarthois , qui a participé à l'appel, en mettant "le prix de la participation à la primaire de la droite".

Et aussi

Lire et commenter