VIDÉO - Les Femen s'invitent à Hénin-Beaumont pour perturber le vote de Marine Le Pen

VIDÉO - Les Femen s'invitent à Hénin-Beaumont pour perturber le vote de Marine Le Pen

AU BAL MASQUÉ - Six militantes aux seins nus, masques de Donald Trump et de Vladimir Poutine sur le visage, ont manifesté dimanche matin tout près du bureau où votait la candidate frontiste. Elles ont rapidement été interpellées par la police.

Elles ne se quittent plus. Six jours après avoir interrompu son meeting au Zénith de Paris, les Femen comptaient bien à nouveau perturber Marine Le Pen. En particulier au moment de son vote. Six militantes ont ainsi pris la direction d'Hénin-Beaumont, dans le Pas-de-Calais, dimanche matin. Peu avant 10h30, elles sont sorties d'un véhicule pour manifester dans la rue contre la candidate frontiste, scandant "Marine, présidente", rapporte l'AFP.

Toute l'info sur

Marine Le Pen perd la présidentielle

Comme à leur habitude, les jeunes femmes étaient seins nus. Elles portaient l'inscription "Team Marine" sur leur poitrine et avaient choisi une mise en scène particulière. Chacune avait en effet revêtu le masque d'un leader international. "Les présidents russe, américain, syrien, l'ancien président du FN ainsi que le leader du Brexit sont venus apporter leur soutien à leur meilleure alliée de France", ont-elles expliqué sur Facebook en légende de photos qui montrent les militantes avec des masques représentant Marine Le Pen, Vladimir Poutine, Donald Trump, Bachar al-Assad, Nigel Farage et Jean-Marie Le Pen.

Un photojournaliste aussi arrêté

Avant que Marine Le Pen n'arrive, les militantes ont été interpellées et maîtrisées au sol par les forces de l'ordre déployées en nombre, selon l'AFP. Elles ont ensuite été emmenées dans un fourgon de police. Un homme se présentant comme photojournaliste a lui aussi été arrêté pour une raison indéterminée, précise l'AFP. Les Femen, elles, se félicitaient de leur action qu'elle relayait massivement sur leurs réseaux sociaux.

Lire aussi

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : quarantaine obligatoire pour les voyageurs venant du Brésil, d'Argentine, du Chili et d'Afrique du Sud

Un rassemblement devant le ministère de la Santé pour dénoncer les suicides de cinq internes en médecine

Une troisième dose de Pfizer "probablement" nécessaire : la mise au point de Gérald Kierzek

L'image de la cérémonie : la reine Elizabeth II se recueille devant le cercueil de son mari Philip

Funérailles du prince Philip : William et Harry se sont-ils réconciliés ?

Lire et commenter