Humeur de campagne #11 : le matin, "Marine Le Pen est de bonne humeur... en général", selon son compagnon Louis Aliot

Humeur de campagne #11 : le matin, "Marine Le Pen est de bonne humeur... en général", selon son compagnon Louis Aliot
Élections Municipales 2020

LOL, MDR, GRRR - Les médias, les émissions satiriques, les sondages, les petites phrases de campagne... dans quelle humeur sont nos hommes et nos femmes politiques à quelques semaines de l'élection présidentielle ? Nous leur avons posé la question et ils répondent... avec des émojis. Pour ce nouveau numéro, Louis Aliot, vice-président du Front national et compagnon de Marine Le Pen, s'est prêté au jeu.

Les 23 avril et 7 mai prochains, près de 47 millions de Françaises et de Français inscrits sur les listes électorales sont appelés à désigner leur futur président(e) de la République. À cinq semaines du premier tour de ce scrutin décisif, LCI part à la rencontre des candidats à la présidentielle et de leurs entourages. 

Pas d'affect nos hommes et femmes politiques ? Pas sûr. Même si la mécanique, et parfois le discours, sont rôdés, il y a des choses qui les mettent de bonne humeur... et d'autres qui les agacent au plus haut point.

Pour ce onzième numéro de notre format "Humeur de campagne", Louis Aliot. La photo de Marine Le Pen et Vladimir Poutine, la crise en Guyane, les attaques d'Emmanuel Macron contre sa compagne, les habitudes de la présidente du FN... 

Le compagnon de la candidate FN à la présidentielle a répondu face caméra à nos questions, en nous livrant à chaque fois son humeur à l'aide de petits émojis. 

Lire aussi

Suivez toute l’actualité sur notre page dédiée à l’élection présidentielle

Découvrez comment votre commune a voté sur nos pages résultats de l’élection présidentielle

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : près de 50.000 nouveaux cas détectés en 24 heures

L’ŒIL DE LAURENCE HAÏM - "Il se passe quelque chose au Texas"

CARTE - Reconfinement : regardez jusqu’où vous pouvez sortir autour de chez vous

EN DIRECT - Attentat de Nice : un deuxième homme au contact du terroriste interpellé

Olivier Véran a-t-il affirmé que "c’est le confinement qui provoque la circulation du virus" ?

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent