Présidentielle 2017 : Marine Le Pen prête à occuper l'espace médiatique et à lancer sa campagne pour de bon

Présidentielle 2017 : Marine Le Pen prête à occuper l'espace médiatique et à lancer sa campagne pour de bon

ACCÉLÉRATION - Plutôt discrète ces derniers mois, Marine Le Pen s’apprête à passer la seconde début 2017. La présidente du Front national compte bien occuper l’espace médiatique et débuter sa campagne pour la présidentielle sous les feux des projecteurs.

Ces derniers mois, Marine Le Pen a été quelque peu éclipsée dans les médias par les candidats de la primaire de la droite et du centre ou encore l'ancien ministre de l'Economie Emmanuel Macron. Mais la présidente du Front national ne veut plus se laisser voler la vedette, et compte bien rattraper son retard dès le début du mois de janvier. Cela a commencé ce jeudi 29 décembre dans le quotidien L'Opinion, à qui elle a accordé un long entretien pour parler de son plan de campagne à venir.  

Lire aussi

Ce samedi 31 décembre, la candidate du FN présentera ses voeux aux Français dans une vidéo postée sur internet. Viendront ensuite les voeux à la presse le 4 janvier, et une "Convention thématique" le 5 janvier sur le sujet "France, pays d'entrepreneurs, pays d'innovation". Surtout, elle enchaînera les interviews politiques dans les matinales radio et télé. Elle sera le 3 janvier l'invitée de RMC/BFMTV, le 11 janvier l'invitée de RTL, le 20 janvier l'invitée de Radio Classique et le 24 janvier l'invitée d'Europe 1. "Janvier est déjà presque plein" se réjouit-elle dans L'Opinion

Lire aussi

"L'Emission politique" le 9 février

Le début de sa campagne officielle aura lieu les 4 et 5 février à Lyon, lors des "Assises" sur la présentation et l'explication de texte de son projet présidentiel. Celles-ci seront suivies d'un grand meeting. Puis, le 9 février, Marine Le Pen sera sur le plateau de France 2 pour "L'Emission politique", dont elle avait écarté sa nièce Marion Maréchal-Le Pen en octobre dernier. 

Ensuite, la candidate explique qu'elle multipliera les meetings en région et s'attaquera à ses adversaires notamment via des tracts distribués aux Français.

En vidéo

Marine Le Pen : Fillon ou Macron, "je ne vois aucune différence"

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 37.000 cas détectés ces dernières 24 heures en France

Covid-19 : Belgique, Italie, Allemagne... l'Europe confrontée au variant Omicron

Covid-19 : les six millions de non vaccinés se laissent-ils convaincre ?

"Dites à vos copains non vaccinés qu’ils commencent à nous saouler" : la charge de Patrick Bruel en plein concert

"Autonomie" de la Guadeloupe : de quoi parle-t-on ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.