Pour NKM, il ne serait pas "crédible" de remplacer François Fillon

Pour NKM, il ne serait pas "crédible" de remplacer François Fillon

PRÉSIDENTIELLE – Invitée ce mardi sur LCI, Nathalie Kosciusko-Morizet reconnaît que la question de la capacité de François Fillon à gouverner, s’il était élu en mai prochain, se pose. Néanmoins, elle juge que son éventuelle victoire lui permettrait "de remettre les compteurs à zéro".

Alors que la campagne de François Fillon patine toujours, l'état-major des Républicains tente de sauver son candidat, que les sondages relèguent désormais à la troisième position derrière Marine Le Pen et Emmanuel Macron. Ce mardi sur LCI, la députée de l'Essonne Nathalie Kosciusko-Morizet, a tenté de minimiser les conséquences de l'affaire Fillon, assurant notamment que la question d'un candidat de substitution ne se posait pas. A ses yeux, il n'est pas "crédible" de changer de candidat aujourd'hui. 

"La question ne se poserait que s'il n'y avait plus de candidat et s'il renonçait de lui-même, ce qui n'est pas le cas", souligne l'ancienne ministre de l'Environnement. Nathalie Kosciusko-Morizet refuse par ailleurs de "perdre son temps" à débattre sur la légitimité de François Fillon car "l'enjeu, c'est de tourner la page de François Hollande", précise-t-elle.

Toute l'info sur

L'affaire Penelope Fillon

Lire aussi

Si d'aventure, le candidat des Républicains parvenait à remporter l'élection présidentielle, pourra-t-il gouverner en dépit des soupçons qui pèsent sur lui ? "Cette question se pose", reconnaît Nathalie Kosciusko-Morizet qui ajoute que de nombreux militants la lui posent lors des meetings. Mais selon elle, cela ne gênera pas l'éventuel quinquennat de François Fillon car "l'élection présidentielle, c'est quelque chose de très puissant qui remet un peu les compteurs à zéro".

En vidéo

L'affaire Fillon ne gênera plus le candidat LR s'il remporte la présidentielle selon NKM

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Absolument impudique" : Vianney fâché par la couverture d’un magazine people

Alerte enlèvement : une fillette de 8 ans enlevée par trois hommes dans les Vosges

REVIVEZ - PSG-Bayern Munich (0-1) : malgré la défaite, Paris verra à nouveau les demies

EN DIRECT - États-Unis : Pfizer dit pouvoir livrer 10% de doses de vaccins de plus que prévu d'ici fin mai

Pfizer, Moderna… Et si vous ne pouviez bientôt plus choisir votre vaccin contre le Covid-19 ?

Lire et commenter