PRÉSIDENT DES INTERNETS #9 : Poutou acteur studio, Macron loué en chanson

CAMPAGNE 2.0 - Cette semaine, la campagne officielle a démarré et Philippe Poutou s’est illustré avec un clip de campagne décalé où il a montré ses capacités d’acteur. Emmanuel Macron, quant à lui, s’est vu offrir une chanson d’hommage plutôt risible. "Président des Internets" est une série qui scrute l'élection présidentielle 2017 à travers Twitter, Facebook et Google, réalisée par le CFJ pour LCI.

Cette semaine, la campagne officielle a démarré. L’occasion de découvrir les clips officiels des onze candidats et d’entrer dans une période médiatique faste où les temps de parole doivent être égaux entre chacun des politiques en course pour la présidentielle. Du coup, c’est une aubaine pour les candidats, car ils sont tous présidents des Internets !

Lors de la diffusion des clips de campagne, celui qui a le plus fait réagir est sans conteste celui de Philippe Poutou. Le candidat anticapitaliste se paie les chroniqueurs de l’émission de Laurent Ruquier On n’est pas couché sur France 2 et se démarque avec une vidéo créative et plutôt drôle. 

Mais en ce qui concerne les clips de campagne, ce qu’ont retenu les internautes c’est aussi un détail plutôt ironique : la bande son utilisée pour lier les clips de tous les candidats a un air de générique de House of Cards. Cette série politique américaine, qui dépeint l’ascension au pouvoir d’un homme politique et de sa femme, prêts à tout pour atteindre le poste sacré de président des Etats-Unis. Un détail, qui n’aura pas échappé aux internautes. 

En parlant de musique, Emmanuel Macron s’est vu offrir une chanson de soutien plutôt iconoclaste par une chanteuse inconnue du grand public. Elle fredonne, dans sa voiture, un refrain entêtant qui dit “En marche, ça marche !”. Un ovni musical qui a laissé le web et les mélomanes assez perplexes. 

En revanche, ce qui a mis tout le monde d’accord cette semaine c’est bel et bien ce sketch de la chaîne Youtube Lolywood, qui parodie la campagne électorale avec des enfants voulant devenir délégués de classe. C’est frais et surtout très bien vu : la vidéo fait plus de deux millions de vues sur la plateforme en quelques jours seulement. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Emmanuel Macron dans la course à l'Elysée

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter