Retraite à 60 ans : Marine Le Pen reconnaît (sans le dire) son revirement

FACTCHECK - Lors du débat d'entre-deux-tours, Marine Le Pen avait nié avoir changé d'avis sur la mise en place immédiate du rétablissement de la retraite à 60 ans. C'est faux : la candidate frontiste s'engage désormais à mettre en place la mesure d'ici la fin de son quinquennat, alors qu'il s'agissait auparavant d'une promesse "à effet immédiat". Un revirement dont elle s'est expliqué ce vendredi sur RTL.

Au sujet du rétablissement de la retraite à 60 ans avec 40 annuités, Marine Le Pen était, lors du débat d'entre-deux-tours, tout à fait formelle. "Je m'engage à ce que ce soit le cas d'ici la fin de mon quinquennat". Une sortie qui a fait tiquer Emmanuel Macron, remarquant ainsi : "Ça a changé, vous aviez dit dès que vous seriez élue, et là ça a changé". 


En face, la candidate frontiste a nié, assurant que sa position sur le sujet n'avait guère évolué. C'est faux. En réalité, cette promesse du rétablissement de la retraite à 60 ans à partir de 40 annuités de cotisation a bel et bien subi un revirement majeur dans le programme de Marine Le Pen. 


Mardi 2 mai, sur LCI, elle avait ainsi déjà affirmé que cette mesure serait "effective probablement à la fin du quinquennat parce que nous devons évidemment mettre en oeuvre le retour à l'emploi. (...) Moi, j'essaie et j'essaierai de faire en sorte qu'à la mi-quinquennat, on arrive à ça. En tout cas, à la fin du quinquennat, ça sera fait, c'est sûr" avait-t-elle ajouté.


Elle s'en est expliqué sur RTL, vendredi 5 mai, en expliquant qu'elle ferait "voter la loi tout de suite", avant de promettre la mise en place d'un calendrier "qui permettra ce retour à 60 ans". Une mise en place progressive qu'elle justifie donc en s'appuyant sur la réforme des retraites menée par le gouvernement Fillon qui s'était, elle aussi, étalée sur plusieurs années.

"Dix mesures immédiates"

Il s'agit d'un virage important par rapport à une promesse que son équipe de campagne formulait encore au mois d'avril et de manière tout à fait officielle. Sur son site internet, Marine Le Pen détaillait ainsi les "dix mesures immédiates" de son programme. 


"Dans les deux premiers mois de mon mandat, je prendrai tout de suite 10 mesures concrètes d'effet immédiat sur votre quotidien". Parmi lesquelles, à la sixième place - comme vous pouvez le constater sur la capture d'écran ci-dessous : "le rétablissement de la retraite à 60 avec 40 annuités de cotisation".

Suivez toute l’actualité sur notre page dédiée à l’élection présidentielle. 

Découvrez comment votre commune a voté sur nos pages résultats de l’élection présidentielle.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Le second tour de l'élection présidentielle 2017

Plus d'articles

Sur le même sujet