Présidentielle : les 11 candidats ce soir sur France 2 : Mélenchon pour commencer, Fillon pour terminer

Élections Européennes 2019

MARATHON – Ce jeudi soir, les onze candidats seront bien tous sur France 2. Ils ne débattront néanmoins pas comme c’était prévu initialement, mais se succéderont un par un tous les quarts d’heure face à David Pujadas et Léa Salamé.

France 2 rêvait de les réunir tous ensemble, à trois jours du premier tour. La chaîne n'a réussi son pari qu'à moitié. Après le refus de Jean-Luc Mélenchon, la chaîne publique a été contrainte d'annuler le débat à 11, prévu à l'origine ce jeudi soir. Mais devant son insistance, l'ensemble des candidats ont finalement accepté de se soumettre à un format intermédiaire.

Dès 20 heures, les prétendants à l'Elysée se succéderont pour 15 minutes d'entretien individuel en direct face à David Pujadas et Léa Salamé. Deux thèmes "déterminés par la rédaction" seront abordés durant ce quart d‘heure, précise la chaîne. Les candidats disposeront également d'une "carte blanche" lors de laquelle ils pourront parler du sujet de leur choix.

Mélenchon en premier, Fillon en dernier

La soirée se clôturera par un retour aux pupitres pendant lequel les candidats disposeront de 2 minutes trente pour un éventuel droit de réponse et pour conclure. 

Pour les entretiens, le tirage au sort a déterminé l'ordre de passage suivant : Jean-Luc Mélenchon, Nathalie Arthaud, Marine Le Pen, François Asselineau, Benoît Hamon, Nicolas Dupont-Aignan, Philippe Poutou, Emmanuel Macron, Jacques Cheminade, Jean Lassalle et François Fillon.

Un autre ordre de passage a été tiré au sort pour la conclusion : Jean-Luc Mélenchon, Benoît Hamon, François Fillon, Philippe Poutou, Jean Lassalle, Jacques Cheminade, François Asselineau, Nicolas Dupont-Aignan, Nathalie Arthaud, Emmanuel Macron, Marine Le Pen.

Mardi après-midi, l'équipe de Jean-Luc Mélenchon a toutefois indiqué au Monde qu'elle attendait "des garanties écrites" sur "les conditions de répliques en cas de nouveaux éléments de polémiques électorale", sous-entendant ainsi que le candidat de la France insoumise pourrait in fine faire l'impasse sur cette émission.

En vidéo

ARCHIVES - Annulation du débat : Besancenot tache Mélenchon qui aurait pu venir "avec son hologramme"

Suivez la présidentielle sur notre page spéciale

Le 23 avril et le 7 mai, retrouvez les résultats sur notre page spéciale

Lire et commenter