Présidentielle : pour Nicolas Dupont-Aignan, les candidats de la droite et la gauche sont une "arnaque incroyable"

Présidentielle : pour Nicolas Dupont-Aignan, les candidats de la droite et la gauche sont une "arnaque incroyable"

INTERVIEW - Invité sur LCI ce lundi matin, le député-maire d'Yerres (Essonne) a critiqué le manque de renouvellement de la classe politique et comparé les candidats de la droite et de la gauche à des "doublures".

Nicolas Dupont-Aignan redoute que l’élection présidentielle ne soit "un fiasco". Invité sur LCI ce lundi matin, le député-maire d’Yerres est "convaincu" que son projet est le bon : celui qui "redressera le pays sans faire souffrir les Français". Car selon lui, la classe politique française manque de renouvellement. "On veut recycler ceux qui ont échoué. (…) Depuis 30 ans, la gauche et la droite ont exactement gouverné le même nombre d’années, c’est incroyable. Ce sont les mêmes, ceux qui ont été solidaires de tous les choix, qui se représentent. Les doublures", insiste-t-il. 

Toute l'info sur

2017 : la bataille de la gauche

"Il n'y a plus de démocratie"

"Quand les Français vont commencer à lire les projets, ils vont bien s’apercevoir de l’arnaque. Mais d’une arnaque incroyable. Monsieur Macron se fait passer pour neuf, mais il a inspiré Hollande, c’est lui qui a été ministre de l’Economie. Monsieur Fillon se fait passer pour neuf, mais il a été de tous les gouvernements et il a été Premier ministre. C’est ahurissant, c’est un nuage de fumée", accuse le candidat à la présidentielle. Pire, Nicolas Dupont-Aignan estime qu’"il n’y a plus de démocratie". "Beaucoup de Français le ressentent", selon lui.  

Taxant les primaires de "manœuvre des deux partis qui gouvernent depuis 30 ans et qui veulent se maintenir", Nicolas Dupont-Aignan s'insurge de l'exclusion de Gérard Filoche et Henri Guaino. "Les deux personnalités qui pensaient différemment au sein des Républicains et du PS ont été exclues des primaires. Ça veut dire quoi ? Ça veut dire qu'on organise un cirque, une fausse compétition et derrière, on ne parle pas des autres".

En vidéo

Le cirque des primaires selon Nicolas Dupont-Aignan

Lire aussi

Lire aussi

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : la France a rapatrié plus de 20.000 personnes bloquées au Maroc

Covid-19 : plus de 10.000 patients hospitalisés, "la situation est en train de s'aggraver", annonce Olivier Véran

"Je ne suis plus le journaliste, l'écrivain, je suis candidat", affirme Eric Zemmour sur TF1

Zemmour candidat : plusieurs médias et personnalités dénoncent l'utilisation d'images sans autorisation

VIDÉO - Los Angeles : le fiasco de "The One", la maison la plus chère du monde

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.