Primaire de la droite : Juppé et Sarkozy jugés les plus convaincants lors du débat

Élections Européennes 2019
Selon un sondage Elabe réalisé jeudi soir pendant le débat de la primaire de la droite et du centre, Alain Juppé a été le candidat le plus convaincant devant Nicolas Sarkozy.

Mission réussie pour Alain Juppé. Le favori de la primaire de la droite et du centre n’a pas été mis en difficulté jeudi soir lors du deuxième débat. Plus d’un tiers des téléspectateurs qui ont regardé cette confrontation (34%) ont jugé que le maire de Bordeaux avait été le candidat le plus convaincant. Il devance Nicolas Sarkozy (24%), François Fillon (15%) et Bruno Le Maire (10%). Nathalie Kosciusko est antépénultième (7%) devant Jean-Frédéric Poisson (5%) et Jean-François Copé (4%).


L’institut de sondage a ensuite isolé l’opinion des sympathisants de la droite et du centre. Et là, c’est Nicolas Sarkozy qui bascule en tête (31%) face à Alain Juppé (28%). François Fillon (20%) devance toujours Bruno Le Maire (11%). Suit ensuite Nathalie Kosciusko-Morizet (4%), Jean-Frédéric Poisson et Jean-François Copé sont bon derniers (2% tous les deux). 

Alain Juppé déjà vainqueur ?

A noter que tous les candidats ont vu leur cote d’opinion progresser au cours de la soirée. Avec le plus faible taux de bonnes opinions (16%) avant le débat, Jean-François Copé enregistre la meilleure hausse (+8%), comme tout François Fillon, qui passe de 44 à 52%. Alain Juppé et Nicolas Sarkozy progressent quant à eux de 6 points, le maire de Bordeaux reste néanmoins le candidat le plus apprécié (67% de bonnes opinions à l’issue du débat contre seulement 38% pour l’ancien chef de l’État). 


Alain Juppé voit ainsi son statut de favori conforté après ce deuxième débat. D’ailleurs, l’ancien Premier ministre croit plus que jamais en sa victoire. "On va gagner", a-t-il lâché, confiant, devant ses partisans hier soir à l’issue du débat.

En vidéo

Alain Juppé devant ses militants : "Je vous le dis à l’oreille… on va gagner"

Sur Twitter, Nicolas Sarkozy a toutefois été le candidat le plus mentionnés, devant François Fillon et Alain Juppé. 

Le compte @TwitterPolFR a également analysé les emojis les plus associés aux candidats. 

Lire aussi

En vidéo

Primaire de la droite : quand Bayrou occupe les débats

Et aussi

Lire et commenter