Projets de travaux à Marseille : la folie des grandeurs ?

Projets de travaux à Marseille : la folie des grandeurs ?

DirectLCI
MUNICIPALES – Campagne électorale oblige, les candidats promettent la création de grands équipements touristiques ou sportifs, sans oublier de se tacler entre eux.

Que serait une campagne municipale à Marseille sans grands projets architecturaux ? Lancés dans la course aux élections, les candidats rivalisent d’idées pour tenter de capter l’attention des électeurs en vue du scrutin du 23 mars prochain. A ce petit jeu-là, le maire UMP, Jean-Claude Gaudin a décidé de sortir l’artillerie lourde : Arena sportive , Futuroscope de la mer, passerelle de type transbordeur au-dessus du Vieux-Port ou encore funiculaire/téléférique pour relier Notre-Dame-de-la-Garde.

Des équipements présentés comme "de nouvelles pièces d’un puzzle" pour la "nouvelle vocation touristique et culturelle de Marseille". Reste encore à s’assurer de la faisabilité de tels projets. "Bien entendu, les études doivent être menées à leur terme", précise Jean-Claude Gaudin avant de promettre la main sur le cœur : "ce ne sont pas des spéculations qui s’effaceront le 1er avril", déclare-t-il avant d’ajouter sur sa liste un casino ou encore une boîte de nuit sur le littoral.

"Des promesses de Gascon"

Campagne électorale oblige, ces équipements sont désormais mis en avant alors qu’ils avaient déjà été évoqués lors des précédents conseils municipaux l’an passé. Plus que réticent à l’époque, le candidat socialiste, Patrick Mennucci, se demande aujourd’hui "pourquoi il [Jean-Claude Gaudin] ne les a pas réalisé avant, alors qu’il avait trois mandats pour le faire". "Il ne faut pas croire tout ce qu’il dit ajoute-t-il. C’est faux. Ces sont des promesses de Gascon, des promesses de Gaudin".

Prenant l’exemple du téléphérique pour relier la Bonne-Mère, le candidat PS se veut sans concession. "C’est une mauvaise idée, une billevesée. Eugène Caselli (président PS de la communauté urbaine) a fait faire une étude et c’est impossible", tranche-t-il avant de mettre lui aussi en avant ses grands projets comme l’aménagement du parc Borély, l’agrandissement de la Corniche ou un bassin olympique populaire aux Catalans.
 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter