Quand "Marianne" Le Pen donne le sein à Sarkozy et Hollande en Une d'un hebdo britannique

Élections Européennes 2019

Toute L'info sur

L'abandon de Hollande

"SHOCKING" - En couverture de son prochain numéro, le magazine hebdomadaire britannique "The Spectator" voit Marine Le Pen en Marianne, "gagnante" mais pas Présidente.

La couverture du prochain numéro du magazine hebdomadaire conservateur britannique "The Spectator" ne va pas passer inaperçue en France : Marine Le Pen coiffée d'un bonnet phrygien et d'une écharpe bleu blanc rouge, façon "Marianne", supporte dans son bras gauche, un François Hollande apathique et dans son bras droit un Nicolas Sarkozy s'abreuvant à son sein. Le tout surtitré d'un "Le Pen's victory" (la victoire de Le Pen).

Elle est quand même gagnante- Jonathan Fenby, éditorialiste de "The Spectator"

Selon Jonathan Fenby, l’auteur de l'édito qui accompagne la caricature, la candidate du Front national aurait "déjà humilié ses rivaux présidentiels". Pour lui, même si elle "ne sera pas élue Présidente cette fois, "elle est quand même gagnante". Pour ce magazine connu pour son ton incisif,  Marine Le Pen aurait déjà gagné la bataille idéologique en imposant ses propres thèmes de campagne : sortie de l'Union européenne, sécurité, immigration, islam, etc. Des thèmes utilisés sans vergogne par Nicolas Sarkozy pour droitiser sa campagne et plus qu'effleurés par François Hollande depuis la vague d'attentats qui ont touché la France par le Président en exercice.

Une analyse à charge pour l'actuel Président et son prédécesseur, même si "The Spectator" semble oublier que leur participation à la prochaine présidentielle est plus qu'incertaine pour le moment... et que Marine Le Pen n'y serait pour rien.

Lire aussi

    En vidéo

    Sondage présidentielle : La gauche n'est pas au second tour, Marine Le Pen distancée seulement par Juppé au premier

    Sur le même sujet

    Et aussi

    Lire et commenter