Que va (encore) faire Emmanuel Macron à Londres ?

Que va (encore) faire Emmanuel Macron à Londres ?

RENDEZ-VOUS - L'ancien ministre de l'Economie serait attendu ce jeudi à Londres, selon les informations du Figaro, après un premier voyage en avril. Il aurait rendez-vous avec des hommes d'affaires pour lever des fonds.

Emmanuel Macron doit être abonné à l'Eurostar. A moins qu'il n'ait de solides soutiens qui l'attendent à bras ouverts dans la capitale britannique, où il s'était déjà rendu en avril dernier. L'ancien ministre de l'Economie, avait annoncé Le Figaro il y a six jours, serait attendu ce jeudi outre-Manche afin d'effectuer une nouvelle "levée de fonds" en vue d'une éventuelle campagne présidentielle.

En avril, son précédent voyage à Londres avait soulevé la polémique en France, des responsables de l'opposition dénonçant un déplacement privé alors qu'il était toujours en fonction à Bercy. L'ex-ministre avait alors démenti avoir levé 12 millions d'euros auprès d'hommes d'affaires français installés au Royaume Uni.

Toute l'info sur

La démission de Macron

Il n'y a eu aucune levée de fonds effectuée par mes soins, avec des chiffres totalement fantaisistes- Emmanuel Macron, mai 2016

Le fondateur du mouvement En Marche, à qui notre récent sondage donnait une large avance sur François Hollande dans l'hypothèse d'un premier tour de la présidentielle où il affronterait son ex-mentor, est désormais libéré de tout conflit d'intérêt. Selon un proche cité par Le Figaro, "il y a de nombreuses personnes qui voulaient donner de l'argent et à qui on a dit d'attendre pour éviter tout conflit d'intérêts qui aurait pu être lié à sa position de ministre". Près de 3000 donateurs, pour un montant d'un million d'euros, étaient enregistrés.

En vidéo

Macron devant Hollande dans les sondages : "Ce qui compte c'est de proposer des choses utiles pour le pays"

Le voyage à Londres ne figure pas au programme officiel de l'ancien ministre. Ce dernier poursuit sa tournée française avec, ce jeudi après-midi à 18 heures, un déplacement - officiel cette fois - dans le Cantal. 

Lire aussi

    Sur le même sujet

    Les articles les plus lus

    EN DIRECT - Covid-19 : 23.996 ces dernières 24 heures, en hausse de 7% sur une semaine

    PHOTO - La Nasa publie une vue panoramique de Mars prise par Perseverance

    Covid-19 : Jean Castex appelle à renforcer les contrôles dans les 20 départements sous surveillance

    Alexeï Navalny envoyé en colonie pénitentiaire : "Personne n'en sort indemne"

    Dr Gérald Kierzek : "Il n'y a aucune démonstration scientifique qu'un confinement intermittent a une efficacité"

    Lire et commenter