Quel candidat votre élu a-t-il parrainé ?

TRANSPARENCE - Depuis lundi, tous les élus reçoivent les fameux formulaires de parrainage. Ces derniers doivent arriver au plus tard le 17 mars à 18h au Conseil constitutionnel. Et une nouveauté de taille cette année : ces parrainages sont désormais publics. Une évolution qui ne va pas sans inquiétudes...

Le Conseil constitutionnel a dévoilé ce mercredi la liste des premiers élus à avoir parrainé un candidat à la présidentielle, un maillon du nouveau dispositif visant à rendre plus transparente la vie publique. Le candidat de la droite François Fillon, qui malgré ses déboires judiciaires dispose sur le terrain d'un puissant réseau de soutien, a été le premier et le seul à ce stade à franchir la barre des 500 signatures requises, avec 738 parrainages.


Au total, le Conseil constitutionnel a déjà validé 1717 parrainages, a annoncé à la presse son président Laurent Fabius : 229 pour le candidat du mouvement En Marche! Emmanuel Macron, 184 pour le socialiste Benoît Hamon, 87 pour le candidat de La France insoumise Jean-Luc Mélenchon et 25 pour la présidente du Front national Marine Le Pen.


Mais pour certains "petits candidats" en difficulté, ces nouvelles règles de transparence sont bien mal accueillies. Six d'entre eux ont ainsi dénoncé ce qu'ils appellent le "verrou anti-démocratique des grands partis", craignant en particulier "la pression" exercée sur les maires, qui, disent-ils, hésitent à se dévoiler de peur de retombées négatives. Vous pouvez retrouver la liste des candidats et de leurs parrains dans le document ci-dessous.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Emmanuel Macron dans la course à l'Elysée

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter