Quel est le nouveau visage de l’équipe à la tête de la Ville ?

Quel est le nouveau visage de l’équipe à la tête de la Ville ?

DirectLCI
POLITIQUE – Johanna Rolland a présenté la liste de 25 adjoints qui l’accompagneront dans la gestion de la ville de Nantes pendant les 6 prochaines années.

Aussitôt élue maire de Nantes, Johanna Rolland a présenté l’équipe dont elle allait s’entourer . La liste a été votée en conseil municipal, recueillant 50 voix sur 65. Johanna Rolland va donc travailler avec 25 adjoints.

Qui reste ?
Sans surprise, Pascal Bolo, ancien adjoint aux finances et Premier adjoint en charge des finances, aux côtés de Johanna Rolland. En tout, 15 élus sur 25 présents dans la nouvelle équipe figuraient déjà dans l’ancienne, avec de nouvelles fonctions. Alain Robert, ancien délégué à l’urbanisme, est reconduit à la tête d’une délégation semblable : il est adjoint à l’urbanisme, au commerce et aux grands projets urbains.

En 3e position, figure l’EELV Pascale Chiron. Avec la fusion de liste négociée entre les deux tours entre le PS et les écologistes , la jeune femme qui était 10e adjointe sous la municipalité précédente déléguée aux énergies, est désormais en charge du "logement, habitat et formes urbaines, nouveaux modes d’habiter".

Parmi les élus qui ont déjà exécuté un mandat, David Martineau (10e, auparavant au logement, il est nommé à la culture), la PS Karine Daniel (5e, enseignement supérieur, recherche, Europe et relations internationales), l’EELV Catherine Choquet (11e, en charge de la restauration scolaire), Ali Rebouh (8e, au sport), Gilles Nicolas (9e, à nouveau à la sécurité et la tranquillité publique), Stéphane Junique (6e, au tourisme, patrimoine et l’archéologie, il est nommé à la culture), Catherine Touchefeu (14e, aux transports et déplacements), Fabienne Padovani (20e, aux squares, parcs et jardins), Abbassia Hakem (21e, solidarité et insertion), Catherine Piau (18e, seniors et personnes âgées), Aicha Bassal (13e, vie associative, égalité et lutte contre les discriminations), Marie-Annick Benatre (12e, santé, précarité et grande pauvreté), et Elisabeth Lefranc (22e, ressources humaines).

Quelles nouvelles têtes ?
Plusieurs nouveaux élus font cependant leur entrée au conseil. Le communiste Aymeric Seasseau est ainsi 4e adjoint, en charge des "lectures publiques et médiathèques". L’assistante parlementaire EELV Cécile Bir est en charge du plan Paysage et patrimoine. Le directeur commercial encarté au PS Bassem Asseh est délégué à la co-construction et dialogue citoyen. La PS Myriam Nael, coordinatrice d’association, est à l’éducation, réussite éducative et politique de la ville. Enfin, le centriste Benoit Blineau, élu de l’opposition dans le dernier mandat, prend la délégation des personnes handicapées.

Quelle place pour la société civile ?
Johanna Rolland avait annoncé qu’elle octroierait dans son équipe une large place à des personnes non encartées dans un parti politique. Des membres de la société civile se trouvent ainsi chargés de secteurs que Johanna Rolland avait annoncé parmi ses priorités. Jean-Paul Huard, cadre territorial est nommé à l’action socio-culturelle, schémas de développement des quartiers. Ghislaine Rodriguez, ingénieur et responsable d’association, est ainsi en charge de la petite enfance. Enfin, Franckie Trichet, enseignant-chercheur en informatique est nommé à l’innovation et au numérique.
 

Plus d'articles