Quels ont été les scénarios des précédents remaniements ?

Quels ont été les scénarios des précédents remaniements ?

DirectLCI
REMANIEMENT – François Hollande devrait annoncer ce lundi la composition de son nouveau gouvernement. Un exercice périlleux auquel se sont frottés ses prédécesseurs, Nicolas Sarkozy et Jacques Chirac. Tour d'horizon des précédents scénarios.

> Quelle sera la manière d'annoncer le gouvernement ?
D'après Stéphane Le Foll et François Rebsamen, François Hollande devrait s'exprimer ce lundi à la télévision pour annoncer la composition de son nouveau gouvernement. Une allocution qui rappelle celle de Jacques Chirac le 31 mai 2005 où l'ancien chef de l'Etat avait annoncé la nomination de Dominique de Villepin au poste de Premier ministre en remplacement de Jean-Pierre Raffarin. A noter que le matin même, le nom de Dominique de Villepin avait été annoncé dans un communiqué au même moment où Jean-Pierre Raffarin était en train d'annoncer sa démission de Matignon. François Hollande procèdera-t-il de la même manière ?

> Quelle sera l'ampleur du nouveau gouvernement ?
François Hollande va-t-il faire le choix, comme cela a été maintes fois pressenti, d’une équipe resserrée ? En 2010, Nicolas Sarkozy suit une telle ligne en limogeant 15 ministres pour en faire rentrer 9. Un remaniement d’ampleur qui se traduit notamment par le départ de Jean-Louis Borloo, pourtant pressenti à Matignon, la fin de l’ouverture à gauche avec le départ de Bernard Kouchner et la fin de la politique de la diversité avec le départ de Rama Yade. De son côté, François Fillon est maintenu à la tête de l’exécutif tandis qu’Alain Juppé et Xavier Bertrand reviennent dans les rangs. Cette nouvelle équipe, quelque peu recentrée à droite, doit préparer la présidentielle de 2012. En 2014, si François Hollande peut marcher dans les pas de son prédécesseur s’il maintient Jean-Marc Ayrault, rappelle Ségolène Royal et met fin à la collaboration avec EELV…

> Les rumeurs seront-elles confirmées ?
Pour remplacer Jean-Marc Ayrault au poste de Premier ministre, le grand favori des sondages n'est autre que Manuel Valls , l'actuel ministre de l'Intérieur. Mais, François Hollande va-t-il déjouer tous les pronostics ? Ce lundi, selon le JDD , le chef de l'Etat aurait proposé le poste de Premier ministre à l'actuel ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, lequel aurait refusé la proposition. Une situation qui rappelle celle de 2005 avec un Nicolas Sarkozy qui ne cachait pas ses ambitions pour s'installer à Matignon. Finalement, Jacques Chirac avait préféré choisir Dominique de Villepin. Manuel Valls subira-t-il le même sort ?

> Combien de temps François Hollande prend-t-il pour le former ?
Un jour, deux jours, une semaine ? Combien de temps le chef de l'Etat prendra-t-il pour former sa nouvelle équipe gouvernementale ? Le 18 mars 2008, Nicolas Sarkozy procède à un remaniement de son gouvernement, soit deux jours après le second tour des municipales. Malgré une vague rose et un scrutin catastrophique pour la droite, qui perd 42 villes, l'ex-chef de l'Etat ne touche qu'à la marge son équipe. Tout juste Christian Estrosi quitte le ministère de l'Outre-mer pour la mairie de Nice, où il a été élu. Même ceux qui ont essuyé un revers aux municipales, comme Xavier Darcos à Périgueux ou Nadine Morano, à Toul, sont maintenus. Six secrétaires d'Etat font leur entrée.
Deux jours, c'est aussi le délai que s'est accordé Jacques Chirac avant de changer de Premier ministre et de gouvernement après la victoire du "Non", en 2005, sur le traité établissant une constitution européenne. De son côté, François Hollande pourrait annoncer un remaniement dès ce lundi, soit le lendemain du scrutin. Mais, on parle aussi de mercredi, ce qui ferait trois jours après l'élection .

Plus d'articles

Lire et commenter