Question off - Florian Philippot ne craint pas d'être le fusible qui sautera si Marine Le Pen n'est pas au second tour

ÉLECTIONS EUROPÉENNES 2019
OFF - Le proche conseiller de Marine Le Pen ne craint pas d'être désigné comme le grand responsable en cas d'une défaite de Marine Le Pen dès le 23 avril. Sur LCI, Florian Philippot a expliqué ne pas ressentir de pression particulière et se dit convaincu que la candidate du Front national sera qualifiée pour le second tour.

Alors que plusieurs instituts de sondage indiquent un tassement de Marine Le Pen dans la dernière ligne droite de la campagne, Florian Philippot ne craint nullement de faire office de fusible si sa patronne n'était pas qualifiée pour le second tour de la présidentielle. "D'abord, Marine sera au second tour " a répliqué le proche conseiller de la candidate du Front national sur le plateau de LCI, avant de se dire habitués aux critiques et à la pression. "On me dit cela depuis mon arrivée en 2011" a t-il  conlu.


Florian Philippot, vice président du Front national et député européen était l'invité politique d'Audrey Crespo-Mara à 8h15 sur LCI.  

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Marine Le Pen perd la présidentielle

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter