Fillon, muré dans le silence, subit le "contrecoup" d'une campagne extrêmement difficile selon Accoyer

Fillon, muré dans le silence, subit le "contrecoup" d'une campagne extrêmement difficile selon Accoyer
Élections Européennes 2019

Toute L'info sur

Fillon candidat de la droite pour 2017

BLUES - Depuis son élimination au soir du premier tour de la présidentielle, François Fillon a peu fait parler de lui. Un silence qui traduit "sa tristesse", a expliqué mercredi matin Bernard Accoyer, secrétaire général des Républicains, sur le plateau de LCI.

François Fillon se fait discret. Après son allocution le soir de sa défaite à l’issue du premier tour, une réunion avec le bureau politique des Républicains et une lettre de remerciements à ses électeurs publiée le 29 avril, le candidat malheureux de la droite à la présidentielle semble s’être imposé un long silence. "La dernière fois que je l’ai vu, c’était il y a une dizaine de jours, lorsqu’il remerciait ceux qui l’avaient accompagné dans sa campagne", a confié mercredi matin sur LCI Bernard Accoyer, secrétaire général de LR et fervent soutien du candidat lorsque éclatèrent les soupçons d’emplois fictifs concernant sa famille. 

Lire aussi

"Il était triste", a poursuivi l’ancien président de l’Assemblée Nationale, invité d’Audrey Crespo-Mara. "Quand on a connu une campagne extrêmement difficile, très dure, des agressions de toutes sortes, c’est normal qu’il y ait un contrecoup, même s’il ne le montre pas. C’est tout à fait inévitable."

Sur le même sujet

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent