Chef du RAID, fan d'arts martiaux : qui est Jean-Michel Fauvergue, candidat aux législatives d'En Marche en Île-de-France ?

Élections Européennes 2019

Toute L'info sur

Elections présidentielles

PORTRAIT - Pendant l'"Emission politique", jeudi soir sur France 2, Emmanuel Macron a dévoilé plusieurs candidats d'En Marche aux élections législatives. Parmi eux, Jean-Michel Fauvergue, ex-policier d'élite âgé de 60 ans, à la tête du Raid pendant quatre ans, et qui a notamment dirigé les opérations antiterroristes de 2015.

On connaît désormais un candidat d'En Marche !, le mouvement d'Emmanuel Macron, pour les législatives en Île-de-France : Jean-Michel Fauvergues, 60 ans, né le 31 janvier 1957 à Bages, dans l'Aude. Signe particularité : pendant les quatre dernières années, il a été à le chef du Raid, la célèbre unité d'élite de la police nationale. Emmanuel Macron a confirmé cette investiture lors de son passage dans "L'Émission politique", jeudi soir, sur France 2.

Jean-Michel Fauvergue a dirigé les opérations d'assaut anti-terroriste pendant la prise d'otages de l'Hyper Cacher à Paris, le 9 janvier 2015, ainsi que l'attaque contre les terroristes retranchés dans un immeuble à Saint-Denis, le 18 novembre 2015.

Voir aussi

Ce parachutiste, qui a été officier au 35eme régiment d’artillerie parachutiste, selon un site spécialisé sur le RAID, "lit et parle l'anglais et l'espagnol et possède même des notions de mandarin". Qualifié de "sportif invétéré" par le site, il "pratique entre autres le Wushu, sport de compétition, dérivé des arts martiaux chinois traditionnels". 

Voir aussi

Avant cette expérience de chef du Raid, il a notamment été en charge de la sécurité d'ambassades de France à Bamako et Libreville, dirigé le Groupement d'intervention de la police nationale (GIPN) de Nouvelle-Calédonie et supervisé la transformation des GIPN de province en antennes du Raid.

Outre Jean-Michel Fauvergue, Emmanuel Macron a dévoilé sur Twitter les noms de 13 autres candidats aux législatives, parmi lesquels le sociologue Jean Viard.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter