Qui sont les 14 candidats aux législatives dont Emmanuel Macron a dévoilé les noms ?

ÉLECTIONS LÉGISLATIVES 2017
LEVEZ LA MAIN ! - Emmanuel Macron a profité de son passage dans L’Emission politique jeudi soir pour dévoiler les 14 premiers candidats investis par son mouvement En marche !. LCI vous propose de les découvrir.

L’annonce a été bien préparée, le tour soigneusement rodé. En profitant de son passage dans L’Emission politique jeudi soir, Emmanuel Macron a répondu à une question concernant la composition d’une éventuelle majorité à l’Assemblée nationale en désignant des gens assis dans le public. "Les premiers ont été investis aujourd'hui, ils sont là au premier rang", a-t-il annoncé, pendant qu'au même moment, son service de communication diffusait sur les réseaux sociaux le nom des quatorze premiers candidats investis par le mouvement En Marche!. LCI a voulu savoir qui ils sont...

Jean-Michel Fauvergue. Le plus connu d’entre eux. Agé de 60 ans, Jean-Michel Fauvergue a dirigé pendant quatre ans le Raid, avant de le quitter au mois de mars dernier. C’est sous ses ordres que l’unité d’élite de la police nationale a mené l’assaut de l’Hyper Cacher lors de la prise d’otages le 9 janvier 2015 et de Saint-Denis pour y déloger les terroristes retranchés le 18 novembre 2015.

Mounir Mahjoubi. Ancien membre de l’équipe Royal puis Hollande lors des précédentes élections présidentielles où il pilotait "la conception et la réalisation du site web de campagne", Mounir Mahjoubi avait été nommé en février 2016 président du Conseil national du numérique par le chef de l’Etat. Reconnu dans le monde du numérique, cet entrepreneur a 33 ans.


Laetitia Avia. Avocate au Barreau de Paris et co-fondatrice du cabinet APE Avocats, Laetitia Avia est également maître de conférences à Sciences Po. Agée de 31 ans, elle est spécialisée dans les contentieux financiers et boursiers.


Alexandre Aïdara. Enarque et centralien de 49 ans, Alexandre Aïdara a commencé comme consultant notamment pour la Société Générale avant d’entrer dans la fonction publique à la direction du budget et du conseil d’Etat. Il a pris part au think tank Terra Nova et a fondé Régénération citoyenne. Il a aussi été conseiller budgétaire de Christiane Taubira au ministère de la Justice.

Caroline Reverso-Meinietti. Membre du Barreau de Nice, cette avocate de 31 ans est coordinatrice pénale du Groupe de défense pénale, où elle cherche à assurer l’efficacité et le meilleur accès des justiciables à la défense.


Mireille Robert. Engagée auprès des handicapés et des chômeurs, la directrice d’école de 55 ans est également conseillère municipale dans l’Aude.


Matthieu Orphelin. Ex porte-parole de la Fondation Hulot et ancien vice-président du Conseil régional des Pays de la Loire, cet ingénieur âgé de 44 ans a longtemps travaillé comme directeur de cabinet à l’Agence de l’environnement et de la maitrise de l’énergie (Ademe), avant d’y revenir en janvier 2016.

Jean-Baptiste Moreau. Agriculteur dans la Creuse âgé de 40 ans, Jean-Baptiste Moreau est également président d’une coopérative de 900 éleveurs bovins et ovins. Il préside aussi un abattoir dans la Vienne.


Sandrine Morch. Journaliste de 55 ans passée par les médias de Haute-Garonne puis par le reportage de guerre dans les années 1990 notamment en Afrique, elle réalise depuis quatre des reportages dans son département  pour France 3 et Arte.


Elisabeth Toutut-Picard. Adjointe au maire de Toulouse, elle préside la commission Environnement, développement durable et énergies. Elisabeth Toutut-Picard, 62 ans, est également directrice adjointe au CHU de Toulouse et administrateur de la Société française de santé et environnement.

Jean Viard. Co-créateur des éditions de l’Aube, Jean Viard est un sociologue de 68 ans ayant publié de très nombreux ouvrages et articles. Directeur de recherche au CNRS/Cevipof à Sciences Po Paris, il est notamment connu pour ses travaux sur l’aménagement du territoire et le temps libre.


Claire Tassadit Houd. Directrice des ressources humaines au sein de compagnies internationales comme Siemens, Claire Tassadit Houd a été présidente du Fonds pour la mémoire des harkis et s’est engagée dans divers associations humanitaires ou pour les banlieues. Âgée de 49 ans, elle a perdu sa sœur lors des attentats du 13 novembre.


Hugues Renson. Ancien proche de Jacques Chirac pour lequel il a été conseiller de 2004 jusqu’à la fin de son mandat puis chef de cabinet jusqu’en 2012, Hugues Renson a d’abord voté Hollande en 2012 (il avait rendu son vote public) avant de rejoindre Emmanuel Macron. Âgé de 39 ans, il est délégué général de la Fondation EDF.


Valérie Oppelt de Kerever. Chef d’entreprise de 42 ans, elle est membre de Business au féminin à Nantes et milite pour le Made in France.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Emmanuel Macron dans la course à l'Elysée

Plus d'articles

Lire et commenter