Régionales : en Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes, la droite réduit l'écart

Régionales : en Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes, la droite réduit l'écart

DirectLCI
SONDAGES – Selon un sondage Ifop pour France Bleu, la liste d'union de gauche emmenée par le PS bénéficierait d'une légère avance en vue des régionales en Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes.

La nouvelle région Aquitaine-Poitou-Charentres-Limousin pourrait bien rester à gauche à l'issue des élections régionales, selon un sondage Ifop pour France Bleu publié mardi. Et la remontée spectaculaire de Virginie Calmels, tête de liste des Républicains, ne devrait pas suffire à faire obstacle à la réélection d'Alain Rousset, président sortant d'Aquitaine.

Pour ce duel, les deux camps ont ratissé large : l'élu PS présente une liste rassemblant PS et PRG. Face à Alain Rousset, Virginie Calmels, première adjointe d'Alain Juppé à Bordeaux, a elle réuni des candidats des Républicains, de l'UDI, du Modem et de Chasse, pêche, nature et traditions. Selon le sondage de l'Ifop, ce face-à-face se solderait au premier tour par une égalité stricte entre les deux camps, avec 28 % des voix chacun, talonnés de près par la liste de Jacques Colombier, candidat du Front national (25 %).

Une avance qui se réduit au second tour

Le second tour pourrait toutefois tourner à l'avantage de la gauche. Dans l'hypothèse d'une triangulaire, la seule retenue par l'Ifop, Alain Rousset rassemblerait 39 % des suffrages, contre 35 % pour son adversaire de droite et 26 % pour le FN. Si le candidat de la gauche fait toujours la course en tête, son avance se réduit : le dernier sondage, réalisé fin octobre, lui attribuait 46 % d'intentions de vote, contre 33 % pour Virginie Calmels.

A LIRE AUSSI
>>
Tout savoir sur les élections régionales en Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes
>>
Retrouvez tout notre dossier consacré aux élections régionales

Sur le même sujet

Lire et commenter