Régionales, épisode II : Estrosi sera "Le Résistant" (mais pas sur ses affiches)

Régionales, épisode II : Estrosi sera "Le Résistant" (mais pas sur ses affiches)

DirectLCI
ELECTIONS - Le député-maire de Nice, distancé au premier tour des régionales en Paca par Marion Maréchal-Le Pen, se place pour le second en position de "résistance" face au FN. Mais contrairement à ce qu'a pu avancer "La Provence", il ne se fera pas surnommer "Le résistant" sur ses affiches de campagne.

Il n'a pas poussé le bouchon jusqu'au "Je suis Charles (de Gaulle)". Mais au lendemain du premier tour des élections régionales, où il s'est fait nettement distancer par sa rivale du FN Marion Maréchal-Le Pen, Christian Estrosi a adopté un thème de campagne simple en vue du second tour : la résistance.

"Résistance sur ses professions de foi"

Dès dimanche soir et l'annonce de la vague bleu marine sur le Sud-Est, le député-maire de Nice a commencé à labourer ce champ lexical : "Je salue la décision courageuse du retrait de la liste PS. Je suis désormais le candidat de la résistance républicaine face au clan Le Pen". Un élément de langage repris ce lundi matin sur France Info : "Je suis en résistance contre programme du FN catastrophique qui ferait fuir investissements et entreprises étrangères". Et d'en appeler auprès de La Provence , au cours d'une visite dans une zone d'entreprises à Vitrolles, "aux valeurs du Conseil national de la Résistance".

>> Voir ici les résultats complets en Provence-Alpes-Côte d'Azur

Christian Estrosi irait-il, comme l'avance le quotidien régional, jusqu'à se présenter comme "Le Résistant" sur ses affiches? Faux, assure son équipe de campagne à metronews : "Il n'y aura pas écrit 'Le résistant' mais 'Résistance' en bas de l'affiche et sur ses professions de foi". Le député-maire de Nice a beau se dire l'ami de Sylvester Stallone, il ne nous prépare donc pas un poster hollywoodien.

EN SAVOIR +
>> Tous les résultats du premier tour grâce à notre carte interactive
>> Elections régionales : notre dossier complet

>> DIRECT - Les dernières infos sur les élections régionales

Sur le même sujet

Lire et commenter