Régionales : nouvelle polémique sur la validité des bulletins du Front national

Régionales : nouvelle polémique sur la validité des bulletins du Front national

DirectLCI
UNE HISTOIRE DE NOM - Plusieurs électeurs de la région Grand Est se plaignent des bulletins du FN qui ne seraient pas conforme au code électoral. Une polémique née dès le premier tour, le 6 décembre.

Le FN est scruté de près. Cette fois, ce sont les bulletins de vote du parti présidé par Marine Le Pen qui posent problème, notamment dans la région Grand Est. Sur Twitter, de nombreux internautes ont signalé ce qui pour eux est une anomalie de nature à invalider la liste Front national.

Cette polémique ne date pas d'aujourd'hui. Au premier tour déjà, de nombreux électeurs s'étaient plaints que dans plusieurs régions, le nom de Marine Le Pen apparaissait sur les bulletins du Front national alors que la présidente du parti n'était pas candidate. Certains avaient émis les mêmes doutes concernant les listes du parti de Nicolas Dupont-Aignan, "Debout la France".

À l'issue du premier tour, metronews avait déjà vérifié la légalité de ces bulletins, et la conclusion était un peu plus complexe qu'il y paraît. Si le code électoral prévoit en effet que les bulletins ne doivent mentionner que les noms des candidats ou de leurs colistiers, le nom de la liste est libre, et doit être validé avant les élections.

Or sur les bulletins Front national, c'est le nom de la liste qui comporte le nom de Marine Le Pen. La liste, intitulée "Liste FN présentée par Marine Le Pen", est donc bien conforme au code électoral. Une astuce sans doute mise en place par le FN dans les régions où leurs candidats sont moins populaires, et donc moins connus.

EN SAVOIR +
>> Notre direct
>> La carte des résultats
>> Notre page spéciale régionales
>> La carte des reports de voix par région

Sur le même sujet

Lire et commenter