Copé, Ménard, Baroin… Quels sont les maires élus dès le premier tour des municipales 2020 ?

Dans une série de villes, le scrutin est plié à l'issue du premier tour.

SANS ENCOMBRE – Si certains candidats tremblent à l'approche du second tour, d'autres ont déjà sabré le champagne ce dimanche. Passage en revue des villes où le scrutin s'est joué au premier tour.

Dans un contexte mouvementé marqué par un fort taux d'abstention et le spectre de l'épidémie de coronavirus, le premier tour des élections municipales a constitué un vrai test pour certains candidats. Si un second tour est inévitable à Paris, Lyon, Marseille ou encore Bordeaux, des maires ont été réélus ce dimanche soir dès le premier tour. 

Les figures de la majorité

Plusieurs membres du gouvernement se sont lancés dans la course aux municipales, parmi lesquels Gérald Darmanin, réélu à Tourcoing avec 60,8% des suffrages. Succès également (58,8%) pour Franck Riester à Coulommiers.

Les anciens ministres

Plusieurs anciens ministres ont également été réélus dans leurs villes respectives. C'est le cas de Jean-François Copé (LR) à Meaux avec 76,4% des voix. Réélection confortable également pour d'autres membres des Républicains : François Baroin à Troyes (66,8%) ou encore Hubert Falco à Toulon (62%). Avec un peu plus de 47% des suffrages, Christian Estrosi devra quant à lui en passer par un second tour à Nice.

Maire d'Issy-les-Moulineaux depuis 40 ans, l'UDI André Santini n'a pas tremblé (60,5%) et rempile donc pour un nouveau mandat.

Le Rassemblement national capitalise

Le premier tour a vu le Rassemblement national réaliser de bons scores dans plusieurs villes. C'est le cas de Steeve Briois à Hénin-Beaumont (74%), qui est réélu très largement. Ça passe aussi pour David Rachline à Fréjus, qui évite de peu un second tour (50,6%). Soutenu par le RN, Robert Ménard conserve lui son fauteuil à Béziers, où il recueille 68,7% des suffrages.

Caen, Reims, ou Agen dans la continuité

Malgré une participation très faible, d'autres maires ont assuré leur réélection ce dimanche. À Cannes notamment, ou le grand favori des sondages David Lisnard (LR) a récolté 88,1% des voix. Arnaud Robinet, maire sortant (LR) de Reims réalise également un bon score (66,32%) et assurera un deuxième mandat. Chez Les Républicains toujours, Joël Bruneau s'épargne de justesse un second tour à Caen (50,8%).

À Agen, le maire sortant MoDem Jean Dionis du Séjour reste en poste, avec un score de 61,4%. Il bénéficiait du soutien de LaREM. Vainqueur à Angers, Christophe Béchu (LaREM) a rassemblé 58% des votants et devance ses concurrents socialistes et écologistes. Maire divers gauche d'Istres, François Bernardini rempile lui aussi pour un mandat supplémentaire (54,8%).

Lire aussi

S'ils sont passés tout près d'une réélection dès le premier tour, François Bayrou (à Pau), Benoist Apparu (à Châlons-en-Champagne) et Stéphane Le Foll (au Mans) devront disputer un second tour.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

CARTE - Confinement : regardez jusqu’où vous pourrez sortir autour de chez vous dès le 28 novembre

EN DIRECT - Mort de Maradona : une veillée funèbre au palais présidentiel argentin

"Un chagrin presque insupportable" : Meghan Markle évoque sa fausse couche dans une poignante tribune

EN DIRECT - Election US : Trump appelle ses partisans à "inverser" le résultat, Biden lui répond

EN DIRECT - Covid-19 : l'Allemagne prolonge ses restrictions jusqu'en janvier 2021

Lire et commenter