Résultats, candidats, programmes... Tout savoir sur le 13e arrondissement de Paris

Résultats, candidats, programmes... Tout savoir sur le 13e arrondissement de Paris

ÉLECTIONS LÉGISLATIVES 2017
DirectLCI
MUNICIPALES À PARIS - Candidats, enjeux, polémiques, résultats… Metronews fait le point sur l'essentiel à retenir dans le 13e arrondissement de Paris avant les élections de mars 2014.

Le 13e est un des arrondissements clés (13 conseillers), si la droite veut arracher la ville de Paris aux socialistes. Toutefois, le maire sortant semble très bien ancré dans son arrondissement. Et les nombreuses polémiques sur les alliances entre le centre et l'UMP, ne devraient pas arranger les affaires de Nathalie Kosciusko-Morizet.

> Maire sortant : Jérôme Coumet (PS)

Premier adjoint depuis 2001, il est devenu l’un des plus jeunes maires d’arrondissement de Paris en 2007 après la démission de Serge Blisko (qui ne voulait plus cumuler avec son mandat de député) puis réélu en 2008. "Je suis particulièrement sensible aux questions liées à l’aménagement de l’espace public et aux problèmes de l’énergie en milieu urbain. Enfin, passionné d’art contemporain, j’œuvre pour la démocratisation de la culture en essayant de la mettre à portée du plus grand nombre", annonce-t-il sur le site d’Anne Hidalgo.

> Les candidats

Au PS, Jérôme Coumet se représente pour un nouveau mandat tandis qu’Yves Contassot se présente pour EELV et Jean-Claude Coqueret pour Ensemble-Front de gauche.

En concurrence face à Fadila Méhal du MoDem, c'est finalement Edith Gallois membre de l'UDI qui se présente sous la bannière UMP-MoDem-UDI après quelques polémiques. Élue conseillère de Paris depuis 2008, elle est également conseillère d'Ile-de-France et chef d'entreprise.

Côté FN, Marie-Amélie Dutheil de la Rochère est candidate, tout comme Benoît Meyruey (Nous Citoyens), Aurane Reihanian (Paris libéré), Éric Martin (MRC).

> Résultat aux élections municipales précédentes

Jérôme Coumet (PS) a recueilli plus de 49% des voix au premier tour de l'élection municipale qu'il a gagné au second avec plus de 69% des suffrages.

> L'info à retenir

Les colères et polémiques ont été nombreuses concernant l'accord entre le centre et l'UMP. Fin décembre, après trois heures de discussions, l'UDI Édith Gallois a retrouvé la tête de liste dans le 13e. Fadila Méhal réintégre son arrondissement d'origine, le 10e, en deuxième place, ce qui ne lui assure pas d'être élue. Jean-Louis Borloo et NKM ont tenté de calmer le jeu pour limiter les dissidences éventuelles.

> Lire tous les articles de metronews sur le sujet :

- Le PS parisien élit ses têtes de listes, sans surprise

- Municipales à Paris : Borloo obtient une seconde tête de liste pour l'UDI

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter