Résultats, candidats, programmes... Tout savoir sur le 15e arrondissement de Paris

Résultats, candidats, programmes... Tout savoir sur le 15e arrondissement de Paris

DirectLCI
MUNICIPALES À PARIS - Candidats, enjeux, polémiques, résultats… Metronews fait le point sur l'essentiel à retenir dans le 15e arrondissement de Paris avant les élections de mars 2014.

Ce nouveau pari pour Anne Hidalgo risque d'être difficile. La candidate socialiste à la mairie de Paris souhaite à nouveau se présenter dans l'arrondissement le plus peuplé de la capitale (plus de 230 000 habitants) et affronter le député et patron de la fédération UMP de Paris, Philippe Goujon. L'enjeu est de taille puisque 51 sièges sont à pourvoir dont 17 au Conseil de Paris.

> Maire sortant UMP : Philippe Goujon

Président de la fédération UMP de Paris depuis 2003, il est maire du 15e arrondissement de Paris depuis 2008. C'est Philippe Goujon qui a organisé la primaire UMP pour désigner le candidat aux élections de mars prochain. Et c'est également lui qui, lorsque metronews a révélé d'importantes failles dans le système électronique des primaires, a menacé de porter plainte contre une de nos journalistes pour fraude.

> Les candidats

Sans surprise, Philippe Goujon est le candidat officiel de l'UMP pour les prochaines élections. Mais la bataille risque d'être rude. Géraldine Poirault-Gauvin, conseillère (ex-UMP) du 15e arrondissement de Paris souhaite affronter son parti et a ainsi intégré la liste des dissidents. "Je veux la paix, donc je me prépare à la guerre", a même déclaré l'élue de 37 ans proche de la droite forte.

L'ancienne inspectrice du travail, Anne Hidalgo, a décidé de retenter sa chance dans le 15e, un arrondissement qu'elle n'avait pas réussi à remporter en 2008. Sachant la victoire difficile, l'actuelle première adjointe au maire de Paris n'hésite pas à vanter le bilan socialiste :  "La petite ceinture, le parc André-Citroën, l'hôpital Necker, le centre commercial Beaugrenelle..."

Côté FN, le 15e fait face à une candidature surprise. Alors que la tête de liste Wallerand de Saint-Just prévoyait de se présenter dans le 17e arrondissement, le candidat vient d'annoncer qu'il serait finalement tête de liste dans le 15e. Un sondage montrait une percée du parti d'extrême droite, qui serait à deux points de se maintenir au deuxième tour pour une triangulaire.

Jean-Luc Dumesnil (EELV), Françoise Giboteau (PG), Julien Rippert (Notre 15e), Bertrand Vialle (Nous Citoyens) et Nicolas Rousseaux (Force Républicaine) se présentent également à l'élection.

> Résultats aux élections municipales précédentes 

En 2008, Philippe Goujon a obtenu 52,65% des voix face à Anne Hidalgo.

> L'info à retenir

Selon deux sondages Ifop-Fiducial pour le Journal du Dimanche et Sud Radio, au premier tour de l'élection municipale, Anne Hidalgo obtiendrait 37% ses suffrages exprimés dans le 15e arrondissement. Au second tour dans le 15e, dans l'hypothèse d'une triangulaire avec le FN, comme dans celle d'un duel, le candidat de la droite (UMP-UDI, MoDem) serait donnée gagnante, avec respectivement 48% et 54% des intentions de vote contre 44% et 46% à la candidate de la gauche.

> Lire tous les articles de metronews sur le sujet

- Dans le 15e, la jeune élue qui défie NKM

- Municipales à Paris : le FN change de stratégie

- Municipales à Paris : Hidalgo et NKM seraient battues dans leur arrondissement

- Attributions de places en crèche dans le 15e : le maire UMP riposte

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter