Résultats, candidats, programmes... Tout savoir sur le 7e arrondissement de Paris

Résultats, candidats, programmes... Tout savoir sur le 7e arrondissement de Paris

DirectLCI
MUNICIPALES À PARIS - Candidats, enjeux, polémiques, résultats… Metronews fait le point sur l'essentiel à retenir dans le 7e arrondissement de Paris avant les élections de mars 2014.

Il faut toujours se méfier des ex. Dans cet arrondissement acquis à la droite depuis toujours, deux anciens maires ont décidé de pousser hors de la mairie la députée européenne et ancienne ministre de la Justice, Rachida Dati. Ces dissidents critiquent le bilan de la garde des Sceaux de Nicolas Sarkozy et dénoncent son absence de proximité.

> Maire sortant : Rachida Dati (UMP)

Lors de son élection en 2008, tout était sous contrôle. Le soutien de l'ancien président, Nicolas Sarkozy, et l'absence de dissidence avaient propulsé l'ancienne ministre à la tête de la mairie du 7e, très ancré à droite. Après un mandat, les critiques fusent sur son bilan.

> Les candidats 

Rachida Dati reste toutefois la candidate officielle de l'UMP soutenue par Nathalie Kosciusko-Morizet qui semble avoir oublié qu'elle voulait se présenter initialement à la primaire UMP.

L'ancien maire UMP du 7e arrondissement de Paris, Michel Dumont (de 2002 à 2008) va donc affronter Rachida Dati. "La mandature qui vient de s'écouler a cruellement prouvé le manque d'engagement de l'actuelle maire, Rachida Dati, sur de nombreux sujets touchant au cœur de la vie des habitants", estime-t-il.

Un autre candidat de droite, le chiraquien Christian Le Roux, ose également affronter la candidate officielle. "Il est temps de fermer une parenthèse qui nous a été imposée sans permettre aux électeurs d’avoir eu un véritable choix", se justifie-t-il.  Il était le premier adjoint de Rachida Dati et les "mauvaises langues" laissent penser qu'il espérait qu'elle abandonne la mairie pour un autre mandat…

Capucine Edou (PS), Bernard Bourdeix (EELV), Bernadette de la Bourdonnaye (FN-RBM) et Bruno Percebois (Ensemble-Front de gauche), se présentent également.

> Résultats aux élections municipales précédentes

Soutenue par l'UMP et sans aucun dissident, Rachida Dati avait été élue avec plus de 57,6% des voix.

> L'info à retenir

Malgré les 1,3% de logement sociaux de l'arrondissement, des élus de droite dont Rachida Dati, ont déposé en Conseil de Paris toute une série d'amendements pour limiter la construction de logements sociaux dans le 7e. Ce vœu a suscité de nombreuses polémiques.

> Lire tous les articles de metronews sur le sujet

- Dans le 7e, les dissidents n'impressionnent pas Rachida Dati

- Municipales à Paris : l'ancien maire du 7e affrontera Rachida Dati

- Rachida Dati dénonce le "racisme" d'un secrétaire général adjoint de l'UMP

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter