Résultats, candidats, programmes... Tout savoir sur le 8e arrondissement de Paris

Résultats, candidats, programmes... Tout savoir sur le 8e arrondissement de Paris

DirectLCI
MUNICIPALES À PARIS - Candidats, enjeux, polémiques, résultats… Metronews fait le point sur l'essentiel à retenir dans le 8e arrondissement de Paris avant les élections de mars 2014.

Ce bastion à droite depuis 1983 est l'un des arrondissements qui pose pourtant le plus de problème à l'UMP. Entre les exigences du maire sortant, l'organisation des dissidents et l'abandon de la tête de liste désignée par NKM, les rebondissements sont multiples.

> Maire sortant : François Lebel (UMP)

Conseiller de Paris depuis 1977, il est maire du 8e depuis 1983 en même temps que les maires d'arrondissement ont été instaurés. Sauf que François Lebel fait partie des barons UMP qui dérangent Nathalie Kosciusko-Morizet . Il s'était notamment fait remarquer après avoir écrit des propos qualifiés d'homophobes par beaucoup d'élus en plein débat sur le mariage pour tous. Après de longues discussions, il a finalement accepté de céder son siège à sa première adjointe.

> Les candidats 

NKM l'a exigé : pas question que François Lebel soit sur ses listes. C'est Martine Mérigot de Treigny (UMP) qui a été désignée pour prendre sa place. Mais voilà, après trois mois de guerre interne, entre Pierre Lellouche, son second, François Lebel et Charles Beigbeder, le mari de Madame Mérigot de Treigny informe NKM le 22 janvier que sa femme est malade : elle n'est pas en mesure de se présenter aux élections. Pour beaucoup, cela ne fait pas de doute : l'élue est victime de la pression excessive qui pèse sur ses épaules depuis quelques semaines. C'est Jeanne d'Hauteserre, sa directrice de campagne qui a été désignée in extremis pour la remplacer.

Charles Beigbeder est l'autre épine dans le pied de NKM. Évincé de la deuxième place sur la liste de droite dans le 8e arrondissement, il a décidé de créer une liste alternative regroupant une quinzaine de têtes de liste pour concurrencer les candidats officiels de l'UMP.

Comme il l'avait annoncé à metronews, le premier adjoint de la mairie du 8e arrondissement de Paris, Didier Decelle, a également décidé de présenter sa propre liste pour les municipales de mars prochain. Une seconde dissidence dans ce quartier pourtant acquis à la droite.

Corine Barlis (PS), ancienne élue du 9e et secrétaire de la section socialiste du 8e se présente dans ce fief UMP. Pour EELV, ce sera Claire Carré, tandis que Patrick Comoy se présente sous la bannière Front de gauche. Enfin, le FN a investi Jean Mairey, 71 ans et chirurgien-dentiste.

> Résultats aux élections municipales précédentes

En 2008, le candidat officiel de l'UMP était Pierre Lellouche mais c'est le dissident François Lebel qui a gagné l'élection avec 48,55% des voix.

> Lire tous les articles de metronews sur le sujet

- Polémique après les écrits anti-mariage gay du maire UMP du 8e

- Charles Beigbeder prépare une liste dissidente

- Didier Decelle (UMP) officialise sa candidature dissidente dans le 8e

-  Avec "Paris libéré", Charles Beigbeder ouvre le bal des ambitions

- "Paris libéré" : Charles Beigbeder veut faire mal à NKM avec... une marguerite

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter