Emmanuel Macron critiqué pour y avoir fêté sa victoire : qu’est-ce que La Rotonde ?

ÉLECTIONS LÉGISLATIVES 2017
CHAMPAGNE - Les images ont fait le tour des télévisions et des réseaux sociaux. Emmanuel Macron s’est entouré de ses proches dimanche soir après le premier tour pour dîner à La Rotonde, une célèbre brasserie parisienne près de Montparnasse. Certains ont fait le parallèle avec l’épisode du Fouquet’s, lorsque Nicolas Sarkozy a fêté sa victoire en 2007. Ce qui n'a pas plu à l'intéressé.

Le rapprochement s’est fait immédiatement, ce qui n’a pas manqué d’énerver Emmanuel Macron. Le candidat En Marche !, en tête du premier tour de l’élection présidentielle, a dîné dimanche soir entouré de ses proches dans la brasserie parisienne La Rotonde. Un choix qui a rappelé celui de Nicolas Sarkozy le soir de son élection en 2007 avec la fameuse soirée passée au Fouquet’s, sur les Champs-Elysées.


Moins clinquant que ce dernier; l’établissement La Rotonde, basé dans le quartier Montparnasse, se vante sur son site internet d’avoir été au fil de son histoire le repère de nombreux artistes. Modigliani, Cocteau, Debussy, Prokofiev, puis Aragon, Prévert ou Hemingway s’y sont succédé. Côté politique, les révolutionnaires russes Lénine et Trotski auraient eux aussi occupé les lieux.

Comédiens et politiciens à sa table

Plus récemment, c’est François Hollande qui y avait célébré son succès lors de la primaire socialiste le 16 octobre 2011. Emmanuel Macron avait par la suite fait de cette brasserie l’endroit où il rassemblait des économistes pro-Hollande entre 2011 et 2012.


Il y a visiblement gardé ses habitudes, pour convier à sa table ses plus proches conseillers et des amis. Line Renaud, Daniel Cohn-Bendit, Pierre Arditi, François Berléand, Stéphane Bern ou Jacques Attali entouraient notamment le leader du mouvement En Marche! dimanche soir.


Sur les réseaux sociaux, l’image du candidat, verre de champagne à la main, entouré de sa cour, n’a pas manqué de faire réagir. David Cormand, secrétaire national d’Europe Ecologie-Les Verts, a qualifié d’ "indigne" la petite fête.

"C'était mon moment du coeur, vous voyez?"Emmanuel Macron aux journalistes

Face aux critiques et pour empêcher d’être comparé à Nicolas Sarkozy et l’épisode du Fouquet’s, Emmanuel Macron est alors sorti voir les journalistes. "Si vous n’avez pas compris que c’était mon plaisir ce soir d’inviter mes secrétaires, mes officiers de sécurité, les politiques, les écrivains, les femmes et les hommes qui depuis le premier jour m’accompagnent, c’est que vous n’avez rien compris à la vie", a-t-il déclaré. "Donc c’est ce que vous voulez, mais c’était mon moment du cœur, vous voyez ? Mais je crois qu’au Fouquet’s, il n’y a pas beaucoup de secrétaires ou d’officiers de sécurité (…). Vous avez vu qui était ici à table". Avant de conclure : "Moi, je n’ai pas de leçon à recevoir du petit milieu parisien". 

Suivez toute l’actualité sur notre page dédiée à l’élection présidentielle


Découvrez comment votre commune a voté sur nos pages résultats de l’élection présidentielle

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Emmanuel Macron dans la course à l'Elysée

Plus d'articles

Lire et commenter