"Le gars se tripote comme s’il fêtait son Bac" : la (violente) charge de Nicolas Bedos contre la "frivolité" du discours d’Emmanuel Macron

ÉLECTIONS EUROPÉENNES 2019
DirectLCI
BIM – Emmanuel Macron s’est attiré les foudres de l’humoriste et réalisateur Nicolas Bedos. Son discours de vainqueur du premier tour, dimanche soir parc des Expositions à Paris, ne lui a pas du tout plu. Nicolas Bedos qui, avec le cynisme qu'on lui connaît, lui a adressé un message via son compte Twitter.

Dimanche soir, parc des Expositions à Paris, aux alentours de 22h. Emmanuel Macron, en tête du premier tour, prend la parole devant ses proches, militants et plus largement les Français. Parmi eux, un certain Nicolas Bedos. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’humoriste et réalisateur n’a pas du tout, mais alors pas du tout, apprécié le discours du candidat En Marche!

L'inouïe faiblesse du styleNicolas Bedos

Sur son compte Twitter, il a en effet posté cette diatribe à l’attention du candidat : "Qu’on présente d’urgence des auteurs à notre fringant candidat. Il mérite de meilleurs textes. La République aussi. Au-delà des longueurs et de l’inouïe faiblesse du style, son discours d’hier soir était indigne du moment, ces formules de victoires follement prématurées, d’une choquante frivolité face à la gravite de l’enjeu. Le FN casse la baraque, une grande partie des électeurs portent le deuil d’une élection, la classe politique toute entière titube en ne sachant même plus à quel taulier se vouer… et le gars se tripote comme s’il fêtait son Bac". Nicolas Bedos s'est permi au passage de poster une petite annonce : "Pour les plumes orphelines qui seraient intéressées, déposez votre CV...". Serait-il lui même sur le coup ? 

Suivez toute l’actualité sur notre page dédiée à l’élection présidentielle

Découvrez comment votre commune a voté sur nos pages résultats de l’élection présidentielle.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter