Trump élu président : Marine Le Pen salue "une bonne nouvelle pour la France"

ÉLECTIONS LÉGISLATIVES 2017
REACTIONS - Donald Trump est le nouveau président des Etats-Unis. Les élus d'extrême-droite s'en sont réjouit ce matin sur Twitter. Ils y voient la victoire du peuple face aux médias, aux sondeurs et aux élites.

Donald Trump a été élu, ce mardi 9 novembre, président des Etats-Unis. Avant même la confirmation officielle de son élection, de nombreux élus frontistes s'étaient réjouis de cette victoire sur Twitter.

La victoire du peuple contre "la pensée unique" et les médias pour le FN

Du côté du Front national, qui soutenait ouvertement Donald Trump, la probable élection du milliardaire est une victoire. La présidente du parti Marine Le Pen a réagi sur son compte officiel et sur son compte "caché". Sur l'un elle félicite celui qu'elle estime déjà être le nouveau président des Etats-Unis, ainsi que "le peuple américain, libre". Sur le compte d'Anne Lalanne, attribué à la présidente frontiste, elle a écrit en usant d'un smiley pleurant de rire : "L'ambassadeur de France aux USA on lui dit de revenir non ?". Ce dernier, Gérard Araud, a affiché son désarroi sur Twitter après les premières estimations, estimant "qu'un monde s'effondre devant nos yeux".

Lire aussi

Depuis le siège du FN, Marine Le Pen a salué "une bonne nouvelle pour la France" et "la victoire de la liberté". Faisant le rapprochement avec le Brexit, la candidate FN a estimé que ces "choix démocratiques" "détruisent l'ordre ancien et construisent le monde de demain". 

Lire aussi

Le président d'honneur du parti, Jean-Marie Le Pen, a lui aussi commenté le résultat. Il y voit un bon signe pour la France et félicite Donald Trump. Il estime aussi qu'il s'agit d'un "formidable coup de pied au cul aux systèmes politico-médiatiques mondialites et aussi français". Sur LCI il a espéré que le peuple ferait de même en 2017 "au bénéfice de la candidate" Marine Le Pen. Pour lui il s'agit d'une victoire "hautement symbolique" qui "porte pas mal de promesses pour l'avenir de notre continent". Il a aussi appelé à construire un axe entre Washington et Vladivostok. 

En vidéo

Jean-Marie Le Pen : "Cette victoire de Trump porte pas mal de promesses pour l'avenir de notre continent"

La députée du Vaucluse Marion Maréchal-Le Pen a elle aussi félicité Donald Trump, qui a gagné "face aux élites, à Wall Street et au politiquement correct médiatique".

Florian Philippot parle de "printemps des peuples"

Le vice-président du FN Florian Philippot a tweeté une photo de Marine Le Pen avec comme légende : "Leur monde s'effondre. Le nôtre se construit". Par "leur", le député européen peut faire référence à l'ambassadeur français aux Etats-Unis ou aux médias qui selon le FN avait tout fait pour faire gagner Hillary Clinton.


Sur LCI, Florian Philippot a estimé qu'il fallait "analyser la victoire de Trump dans la poursuite de ce qui se passe un peu partout dans le monde, c’est-à-dire un printemps des peuples. Il y a eu le Brexit, on voit en France que les idées nationales, patriotes montent partout. Le peuple s’est senti libre malgré les intimidations, les conseils appuyés, les menaces et la propagande totale de l’oligarchie financière et médiatique. Le peuple libre montre qu’il en a marre qu’on lui fasse la leçon. C’est à lui de choisir son destin."

En vidéo

Florian Phillipot (FN) sur la victoire de Trump : "un printemps des peuples"

Le maire d'Hénin-Beaumont Steeve Briois y voit "une gifle aux journalistes et 'experts' de la pensée unique, méprisants pour les peuples" et "un grand espoir". Alors que "tout le système s'était mobilisé contre lui" selon ses propres mots, il écrit "ça vous rappelle quelqu'un ?", faisant ainsi un parallèle avec Marine Le Pen.

Mêmes commentaires du côté de Louis Alliot, qui voit "huit mois de propagande balayée par les urnes et par le peuple". "Le bloc médiatique de la pensée unique française a la gueule de bois" écrit-il sur Twitter. 

"Huit mois de propagande mondiale balayée" selon Louis Alliot

En vidéo

Donald Trump,"un portrait composite entre Bernard Tapie, Jean-Marie Le Pen et Jean-Luc Mélenchon"

David Rachline, maire FN de Fréjus (Var) sert le même discours. "Après le Brexit, les Etats-Unis montrent que la volonté du peuple peut l'emporter face à l'ensemble d'un système coalisé." Il ajoute "de bon augure". L'élu marseillais Stéphane Ravier a parlé d'un "bras d'honneur adressé au Système".

Pour Christine Boutin, ancienne présidente du Parti chrétien démocrate, l'élection de Trump serait une "bonne nouvelle". Pour commenter le tweet de Gérard Araud, ambassadeur de France aux Etats-Unis qui y voit "la fin d'une époque" elle écrit qu'au contraire il s'agit d'un "nouveau monde est à construire : celui de la dignité de la personne humaine".

En vidéo

La stratégie gagnante de Trump : miser sur l'électorat populaire

Lire aussi

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La présidence Donald Trump

Plus d'articles

Lire et commenter