VIDÉO - 3 choses à savoir sur Sylvain Maillard, député REM élu dès le premier tour

ÉLECTIONS LÉGISLATIVES 2017
PORTRAIT - Élu dimanche dès le premier tour dans la 1re circonscription de Paris, Sylvain Maillard (REM) a effectué sa première visite au Palais Bourbon ce mardi. A 43 ans, cet entrepreneur compte bien s'investir dans sa nouvelle mission tout en gardant un regard sur l'entreprise qu'il dirige. TF1 l'a suivi.

Avec 50,8% des voix dès le 11 juin, Sylvain Maillard, 43 ans, s'est qualifié directement pour l'Assemblée nationale. Il est l'un des quatre candidats aux législatives à se voir épargner un second tour. S'il affiche volontiers son métier d'entrepreneur, le nouveau député de Paris n'est pourtant pas un novice en politique.  Voici ce qu'il faut savoir sur lui.

1. Des études de commerce et un détour par l’Allemagne

Après des études d’expertise comptable et un diplôme de l’École Supérieure de Commerce de Grenoble , Sylvain Maillard est parti effectuer en Erasmus à Munich. Il a ensuite enchaîné avec son service militaire, où il était coopérant à Stuttgart. Preuve qu’il n’a pas perdu sa pratique de la langue de Goethe : il a répondu en allemand à la presse d'outre-Rhin qui suivait sa visite à l’Assemblée nationale ce mardi. 

2. Il est entrepreneur et aimerait bien le rester un peu

En 2001, Sylvain Maillard a créé Alantys Technology, une entreprise qui vend des semi-conducteurs et des composés électroniques. Basée à Paris, elle comprend aujourd'hui plusieurs filiales en Europe mais aussi en Chine et aux Etats-Unis.  


Un développement que Sylvain Maillard veut poursuivre, malgré sa nouvelle charge de député. "Je vais continuer de travailler un jour par semaine dans mon entreprise. Cela me permettra de garder les pieds sur terre, de payer mes salariés, faire des fiches de paie et me faire engueuler par mes clients. Je pense que c’est important" a-t-il lancé aux journalistes.  

3. Ce n'est pas un novice en politique

Il est cependant difficile de présenter uniquement Sylvain Maillard comme un représentant de la société civile. S’il est actuellement entrepreneur, le nouveau député de Paris a en effet de longues années de militantisme derrière lui. Pour Jacques Chirac en 1995 puis pour l’UDF et de l’UDI. En 2014, il devient adjoint au maire du 9e arrondissement de Paris, chargé de l'attractivité économique, de l’emploi et du tourisme. L'année suivante, il entre au bureau politique national de l’UDI. En 2016, il rejoint le mouvement En marche. Il était même l’un de ses porte-paroles lors de la campagne présidentielle d'Emmanuel Macron.

Assemblée nationale, premières impressions

Suivi par une nuée de micros et caméras ce mardi, le petit nouveau a trouvé quelques mots pour traduire son émotion en parcourant les  allées du Palais Bourbon : "Tant de députés sont venus ici pour défendre d’autres positions, d’autres choses. C’est un honneur d’être dans cette lignée. Et puis, il y en aura d’autres. On est juste de passage." 

Résultats, sondages, candidats : Découvrez notre page spéciale consacrée aux élections législatives 2017


Qui sera votre député(e) ? Découvrez ici tous les résultats des élections législatives 2017

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Elections législatives 2017

Plus d'articles

Lire et commenter