Législatives : il n’y aura qu’une seule triangulaire au second tour, contre 34 en 2012

ALONE - Conséquence de la (très) forte abstention, il n’y aura qu’une seule triangulaire au second tour de ces élections législatives. Elle opposera dans l'Aube le candidat de la République en marche à ceux des Républicains et du Front national.

L’abstention chamboule tout. Alors qu’il y en avait eu 34 en 2012, il n’y aura cette année qu’une seule triangulaire au second tour des élections législatives. Sous réserve d’un possible désistement, la 1ere circonscription de l’Aube sera en effet l’unique endroit de France où trois candidats – Grégory Besson-Moreau pour La République en marche (REM), Nicolas Dhuicq pour Les Républicains (LR) et Bruno Subtil pour le Front national (FN) – s’affronteront dimanche prochain. 


Une conséquence immédiate de la très faible participation (49,71%), qui, au-delà d’avoir participé au déferlement à venir du mouvement d’Emmanuel Macron à l’Assemblée nationale, a aussi et surtout contribué à éliminer de nombreux aspirants députés. En cause : les règles du jeu du scrutin, qui obligent les candidats à obtenir un nombre de suffrages supérieur ou égal à 12,5% des inscrits dans la circonscription pour se qualifier au second tour. 

Une surprise, mais pas une première

Surprenant et plutôt rare, ce cas de figure d’est toutefois pas inédit : en 2007, la 4e circonscription des Pyrénées-Atlantiques avait été témoin du seul match à trois des élections législatives. Un match qu’avait finalement remporté Jean Lassalle, candidat malheureux (1,21%) du dernier scrutin présidentiel. Comme le rappelle Jean-Daniel Lévy, directeur du département Politique & Opinion de l’institut Harris Interactive, il y en avait eu 10 en 2002, 79 en 1997 – record absolu – et 15 en 1993. 

Ne manquez rien de l'actualité sur les législatives en suivant notre page spéciale

Retrouvez également tous les résultats du scrutin avec notre carte

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Elections législatives 2017

Plus d'articles

Lire et commenter