Il a obtenu plus de 1% des voix aux législatives : ce qui va changer à l'avenir pour le Parti animaliste

INTERVIEW - Créé il y a moins d'un an, le Parti animaliste a dépassé la barre des 1% au niveau national. Ce score va lui permettre de toucher des aides publiques. Isabelle Dudouet-Bercegeay, co-présidente du mouvement, assure que cette manne financière va servir à pousser l'action du mouvement monothématique.

Il n'y a pas de petite victoire. Lancé en novembre 2016, le tout jeune Parti animaliste - connu pour ses affiches illustrées par un chat et le slogan "Les animaux comptent, votre voix aussi" - a enregisté un succès d'estime lors du premier tour de ces élections législatives. Le parti de défense de la cause animale a récolté 63.637 voix sur le territoire. Soit 1,10% des suffrages exprimés dans les 142 circonscriptions où il présentait un candidat. Presque aussi bien que la formation politique Debout la France de Nicolas Dupont-Aignan (1,17%).

En franchissant le seuil des 1% de voix dans 86 circonscriptions, le mouvement dévoué à la cause animale s'ouvre surtout le droit au financement de l'État, soit 1,42 euro par an et par voix pendant cinq ans, comme le prévoit la loi du 15 janvier 1990. Avec au total 63.637 suffrages, il va ainsi toucher plus de 90.365 euros par an. Somme à laquelle il faudra toutefois soustraire des pénalités, en raison du non respect de la loi sur la parité homme-femme. Sur 142 candidats investis par la formation politique, deux tiers étaient des femmes.


Jointe par LCI, Isabelle Dudouet-Bercegeay, la co-présidente du Parti animaliste et candidate dans la 2e circonscription de Loire-Atlantique (0,78%), se réjouit des résultats "encourageants" obtenus lors de ce premier scrutin national et pense déjà à l'avenir à court et moyen terme.

Nous ne pensions pas atteindre un tel niveauIsabelle Dudouet-Bercegeay, co-présidente du Parti animaliste
Nous allons garder un animal sur l'afficheIsabelle Dudouet-Bercegeay, co-présidente du Parti animaliste
Notre objectif : les élections européennes de 2019Isabelle Dudouet-Bercegeay, co-présidente du Parti animaliste

*Le Parti citoyen pour les animaux avait pour sa part investi 18 candidats, obtenant 1,14% des voix au niveau national. Néanmoins, le nombre de 50 circonscriptions où les candidats ont recueilli au moins 1% des suffrages n'étant pas atteint, le parti présidé par Catherine Bompard ne bénéficiera pas des aides publiques d'État.

Résultats, sondages, candidats : Découvrez notre page spéciale consacrée aux élections législatives 2017


Qui sera votre député(e) ? Découvrez ici tous les résultats des élections législatives 2017 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Elections législatives 2017

Plus d'articles

Lire et commenter