Législatives : l'abstention pourrait atteindre les 57%, un record historique

RECORD - Selon les estimations de nos partenaires, 57% des électeurs inscrits ne se seraient pas déplacés dans les bureaux de vote pour le second tour des élections législatives. Un chiffre qui pourrait placer cette élection en tête des records d'abstention.

Le faible taux de participation, énoncé à midi (17,75%), le laissait présager.  Selon notre partenaire Kantar Sofres-onepoint, le taux d'abstention pour le second tour des législatives pourrait atteindre, à 20 heures, 57%. Ce qui signifierait, très concrètement, que près de six électeurs sur dix ne se seraient pas déplacés dans les bureaux de vote, ce dimanche 18 juin.


Un chiffre en nette hausse par rapport au premier tour des législatives la semaine passée, qui affichait alors un taux d'abstention de 51,30% (sur les électeurs inscrits). Ce qui place décidément cette élection en tête de tous les records. 

Taux record

En effet, l'abstention lors du premier tour relevait déjà du jamais-vu sous la Vème République. Ce dimanche, si les chiffres atteignent les prévisions données pas les instituts de sondage, il s'agirait là aussi d'un niveau d'abstention record depuis 1958.


A titre de comparaison, le taux d'abstention s'élevait, en 2012, à 44,60% des électeurs inscrits, ce qui constituait déjà une hausse par rapport à 2007 (40,02%) et à 2002 (39,69%).

Ne manquez rien de l’actualité politique avec notre page spéciale Elections Législatives 2017

 

 Qui sera votre député(e) ? Découvrez ici tous les résultats des élections législatives 2017  

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Elections législatives 2017

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter