Législatives 2017 : le taux d'abstention le plus élevé de l'histoire de la Ve République

ÉLECTIONS LÉGISLATIVES 2017
PARTICIPATION - Le taux d'abstention final pour le premier tour des élections législatives est de 51,34% selon des résultats quasi définitifs du ministère de l'Intérieur. Jamais la participation n'avait été aussi faible pour un un tel scrutin depuis le début de la Ve République.

Pour la première fois de l'histoire de la Ve République, le taux d'abstention au premier tour des élections législatives dépasse les 50%. Selon des chiffres quasi définitifs du ministère de l'Intérieur à 01h00 lundi, il s'élève en effet à 51,34%.


C'est une tendance depuis plusieurs décennies : le taux de participation baisse à chaque élection législative. Comme le montre la vidéo ci-dessus, cette baisse est continue depuis les législatives de 1993. En 2017, ce taux de participation plafonne donc à 48,66%. À

Entre 1958 et 1993, le taux de participation oscille entre 65% et 83%, pour ensuite baisser continuellement, jusqu'au scrutin de cette année. Une démobilisation qui ne s'observe pourtant pas pour l'élection présidentielle, et que les experts analysent  comme une conséquence de la dépolitisation et de la personnalisation de la présidentielle.

En vidéo

Pourquoi les législatives n'intéressent pas les Français ?

Des disparités existent entre les départements, où le taux de participation à 17 heures ayant ainsi atteint son maximum (52,36%) en Corrèze, et son minimum (24,74%) en Seine-Saint-Denis.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Elections législatives 2017

Plus d'articles

Lire et commenter