Le PS encaisse son pire score de l'histoire de la Ve République

ÉLECTIONS LÉGISLATIVES 2017
EN BERNE - Le Parti socialiste enregistre au soir du premier tour une défaite historique sous la Ve République. Avec 9,51% des voix en comptant ses alliés, selon les résultats définitifs du ministère de l'Intérieur, le parti majoritaire du précédent quinquennat pourrait se retrouver avec seulement 15 à 25 députés à l'Assemblée.

La catastrophe était attendue, aucun miracle ne s'est produit. Au soir du premier tour des élections législatives, le Parti socialiste, qui avait obtenu la majorité absolue en 2012, enregistre son pire score sous la Ve République, avec 9,51% des voix, effaçant le souvenir déjà mauvais des élections de 1993.


Selon les projections réalisées par Kantar Sofres-onepoint, le PS pourrait se retrouver, avec ses alliés d'EELV et du PRG, avec seulement 15 à 25 députés à l'Assemblée, soit tout juste de quoi constituer un groupe parlementaire. 


Le résultat de ce premier tour est toutefois supérieur à celui obtenu au soir du premier de la présidentielle par le candidat du PS Benoît Hamon, qui n'avait agrégé autour de son nom que 6,36% des votants. Malgré tout, le PS, mordu sur sa droite par REM, le mouvement d'Emmanuel Macron, et sur sa gauche par La France insoumise d'Emmanuel Macron,  n'échappe pas à l'effacement de la scène politique parlementaire que nombre de ses cadres redoutaient depuis de nombreuses semaines. 

Résultats, sondages, candidats : découvrez notre page spéciale consacrée aux élections législatives 2017


Qui sera votre député(e) ? Découvrez ici tous les résultats des élections législatives 2017

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Benoît Hamon, candidat du PS à la présidentielle

Sur le même sujet

Lire et commenter