Résultats présidentielle : comment vont faire les chaînes tv si c'est trop serré ?

ÉLECTIONS EUROPÉENNES 2019
DirectLCI
CASSE-TÊTE – Si d’ordinaire, les médias dévoilent l’identité des deux candidats qualifiés pour le second tour à 20 heures, ils pourraient ce dimanche être contraints de décaler l’information de quelques minutes. Explications.

"Il est 20h et les deux candidats qualifiés pour le second tour sont…". A chaque premier tour d’élection présidentielle, cette phrase résonne telle une antienne. Pourtant, cette année, vous pourriez ne pas découvrir les visages des deux heureux élus à 20h pile. En effet, deux paramètres vont compliquer la tâche des instituts de sondages chargés de fournir aux médias les estimations du résultat. 


Le premier est technique : une récente loi a changé l’heure de fermeture des bureaux de vote. Si auparavant, une grande majorité d’entre eux fermaient à 18h, tous resteront désormais ouverts au moins jusqu’à 19h. Une petite heure qui va faire toute la différence. Car les estimations de 20h étaient fournies à partir des premiers dépouillements réalisés dans des bureaux de vote (choisis en fonction de leur représentativité de l’opinion) qui avaient fermé leurs portes dès 18h. 

En clair, les instituts récupéraient entre 18h15 et 19h30 les résultats dans ces bureaux de vote et pouvaient ainsi fournir dès 20h les premières tendances. Mais avec une heure de moins, il n’est pas certain qu’ils puissent réaliser ce même travail. 


D’autant qu’une seconde contrainte s’ajoute. Les écarts potentiellement très faibles entre les quatre finalistes possibles vont en effet rendre la mission des instituts encore plus périlleuse. Si par exemple, à peine quelques milliers de voix séparent au final le deuxième et le troisième, comment les instituts pourront-ils donner dès 20h le casting du second tour ? 

"Le suspense pourrait durer jusqu’à 20h15 voire 20h30"

Le directeur général d’Ipsos, Jean-François Doridot, veut rester confiant. Avec ses équipes, il a tout prévu pour fournir à France 2 une estimation fiable en temps et en heure. Mais il reconnaît qu’en cas d’écart "très très serré", "le suspense pourrait durer jusqu’à 20h15 voire 20h30". Pour se prémunir d’une telle éventualité, Ipsos a doublé le nombre des bureaux de vote de son échantillon. 


Le partenaire de TF1 et LCI, Kantar Sofres onepoint, a lui aussi revu son dispositif pour s’adapter à ces nouvelles contraintes. Il a lui aussi augmenté de manière significative le nombre de bureaux de vote de son échantillon, nous explique son directeur général France Emmanuel Rivière. 


Kantar Sofres onepoint va également faciliter le travail de ses enquêteurs, présents dans chacun de ces bureaux de vote, en leur fournissant une interface de saisie qui va permettre une remontée plus rapide des résultats. Mais en cas d’écart extrêmement faible entre les trois premiers, Emmanuel Rivière reconnaît que les noms de deux candidats qualifiés pour le second tour pourraient ne pas être dévoilés à 20h pile. 

En vidéo

Faut-il croire les sondages ?

L'alternative des trois visages

Chez l'Ifop (qui collaborera avec CNews dimanche), Frédéric Dabi admet que la contrainte du temps va naturellement compliquer le travail. En revanche, il minimise la difficulté liée aux potentiels écarts très faibles entre les candidats. Il rappelle qu’en 2002, les instituts avaient parfaitement su placer Jean-Marie Le Pen devant Lionel Jospin malgré la faible avance en voix du candidat FN. Ce que confirme Jean-François Doridot d’Ispos. "Nos estimations à 19h étaient déjà suffisamment solides pour acter la non-qualification de Lionel Jospin au second tour".

En revanche, ce dernier fait remarquer que cette année, le nombre important de Français qui votent à l’étranger (ils sont près de 1,3 millions alors qu’ils n’étaient que 385.000 il y a quinze ans) pourrait faire basculer les résultats. Or, les instituts ne disposeront pas de ces chiffres, ce qui empêche leur prise en compte. Du coup, anticipant le pire des scénarios, les médias ne s’interdisent pas d’afficher, non pas deux, mais trois visages dimanche à 20h.

Suivez toute l’actualité sur notre page dédiée à l’élection présidentielle

Découvrez comment votre commune a voté sur nos pages résultats de l’élection présidentielle

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter