"RTL se trompe" : toujours énervé, Alain Juppé redit qu’il ne s’est pas entretenu avec Emmanuel Macron

"RTL se trompe" : toujours énervé, Alain Juppé redit qu’il ne s’est pas entretenu avec Emmanuel Macron

MISE AU POINT - Depuis vendredi soir, le maire de Bordeaux demande à RTL de retirer l'information, qu'il qualifie d'"infondée", sur le fait qu’il se serait entretenu avec Emmanuel Macron, et qu’ils auraient conclu un accord. Il l’a redit fermement ce samedi matin.

Les tweets n’ont pas suffi. Alors, il a fait un billet. Le maire de Bordeaux semble ne pas décolérer depuis vendredi soir, contre la radio RTL, qui a annoncé une rencontre, et un accord, entre Alain Juppé et Emmanuel Macron en vue des législatives. 

La radio a annoncé vendredi soir qu’"il y a eu un contact cet après-midi entre les deux hommes. Emmanuel Macron et Alain Juppé se sont parlé au téléphone. Lors de cette conversation ils auraient scellé un accord. Avec Alain Juppé, ils se sont entendus sur le nom d’Edouard Philippe, le député-maire du Havre pour devenir Premier Ministre dès lundi".

Une nouvelle qu’Alain Juppé a aussitôt démentie, via trois tweets rageurs.

Toute l'info sur

La présidence Macron

Lire aussi

L’équipe d’Emmanuel Macron a également démenti. Mais voilà, dans son flash info de 7h30, RTL a de nouveau indiqué ce samedi matin qu’en effet "il n’y a pas eu d’accord entre messieurs Macron et Juppé", mais "qu’ils se sont parlé hier pour discuter de la composition du gouvernement". Une information qui a poussé le maire de Bordeaux à se manifester à nouveau sur Twitter. 

Au-de-là de Twitter, il prend aussi la plume cette fois-ci dans un billet sur son blog, intitulé "RTL se trompe", où il livre son explication en plus de 140 signes. "Contrairement à ce que continue à affirmer RTL, je ne lui ai pas parlé ni hier ni depuis son élection", écrit-il, indiquant toutefois : "J’aurais pu parler au Président élu. Ce n’aurait pas été contraire aux bonnes moeurs politiques", en rappelant qu’il a appelé à voter pour Emmanuel Macron au second tour de l’élection présidentielle, et qu’il se réjouit de sa victoire, mais que "son vote ne vaut pas adhésion à son programme".  

En vidéo

VIDÉO - Juppé ne veut pas que la droite soit dans une "opposition brutale" face à Macron

"Je ne vais pas en faire un drame" de l’information de RTL", poursuit-il. "Mais enfin !, la diffusion de cette fausse information par une radio que j’estimais être un média de qualité, et son refus de reconnaître son erreur sèment le trouble dans ma famille politique, ce qui est sans doute l’objectif recherché, et posent un problème pour la clarté du débat démocratique."

Suivez toute l’actualité sur notre page dédiée à l’élection présidentielle

Découvrez comment votre commune a voté sur nos pages résultats de l’élection présidentielle

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "Danse avec les stars" : l'ex-Miss France Vaimalama Chaves éliminée, Bilal Hassani au sommet

EuroMillions : un Français remporte la cagnotte de 220 millions d'euros, un record en Europe

Deux navires de guerre russe et américain frôlent l'incident en mer du Japon : "Un acte inadmissible"

Covid-19 : quand thés dansants et parties de belote virent aux clusters en Loire-Atlantique

Gare du Nord : un mort et un blessé dans un accident, des passagers bloqués une partie de la nuit

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.