Sa femme Penelope soupçonnée d'emplois fictifs : ce qui attend François Fillon sur le plan judiciaire

Élections Européennes 2019

Toute L'info sur

Fillon candidat de la droite pour 2017

CALENDRIER - A trois mois de l’élection présidentielle, François Fillon est dans la tourmente. Ce jeudi, son avocat a transmis au Parquet national financier des documents pour prouver la réalité du travail de Penelope Fillon, après l'ouverture d'une enquête préliminaire pour des soupçons d’emplois fictifs. Que se passera-t-il ensuite ? Sa campagne sera-t-elle entravée ?

François Fillon a décidé de ne pas perdre de temps et de passer à l’offensive. Il faut dire que du temps, il en a peu s’il veut faire le jour sur les soupçons qui touchent sa femme Penelope avant la fin de la campagne présidentielle. Cette dernière est visée par des soupçons d’emplois fictifs, et le Parquet national financier (PNF) a ouvert mercredi une enquête préliminaire à ce sujet pour "détournement de fonds publics, abus de bien sociaux et recel de ces délits".

Voir aussi

Ce jeudi, pour tenter d’éteindre l’incendie au plus vite, il a chargé son avocat de transmettre au PNF les documents nécessaires pour prouver que Penelope Fillon a bien fourni un travail d'assistante parlementaire pendant huit ans, et qu'elle était impliquée dans la vie de la Revue des deux mondes, où elle a été embauchée vingt mois en tant que "conseillère littéraire".

En vidéo

Affaire Penelope Fillon : l'avocat de François Fillon est arrivé au siège du parquet financier

Quel déroulé pour l'enquête ?

Le Parquet national financier a été créé en février 2014 en réaction à l’affaire Cahuzac. Le PNF est également à l’origine des poursuites contre Claude Guéant pour primes en liquide au ministère de l’Intérieur. 

L'objet de l'enquête préliminaire ouverte par le PNF est de vérifier, avant d'engager toute poursuite judiciaire, si Penelope Fillon a bien fourni les prestations pour lesquelles elle était payée, ou si elle a effectivement bénéficié d'un emploi fictif. Les enquêteurs auditionneront des témoins ainsi que l'entourage de François Fillon, pourront mener des perquisitions et demander à se faire remettre des documents.

Voir aussi

Que peut-il se passer après l'enquête préliminaire ?

A l'issue de son enquête, le Parquet national financier aura plusieurs options : saisir un juge d'instruction s'il estime que certains éléments nécessitent plus d'investigations ; renvoyer les personnes concernées en citation directe devant le tribunal correctionnel ; ou décider d'un classement sans suite.

Personne ne peut dire combien de temps tout cela prendra, ni si François Fillon sera débarrassé de cette affaire embarrassante avant le premier tour de l'élection présidentielle, le 23 avril prochain.

Lire aussi

En vidéo

Affaire Penelope Fillon : il faut sauver le soldat François

Lire et commenter