Sécurité sociale : Fillon fait le dos rond, Montebourg dénonce un "rétropédalage"

DirectLCI
RÉACTIONS - François Fillon a publié ce lundi une tribune dans laquelle il se défend de vouloir "privatiser l'assurance maladie". Arnaud Montebourg a aussitôt dénoncé un "rétropédalage". La ministre de la Santé Marisol Touraine a également réagi.

Ce lundi dans une tribune du Figaro, le candidat LR à la présidentielle François Fillon a publiée une tribune dans laquelle il explique ce qu'il "veu(t) pour la sécurité sociale". Face aux critiques, il s'est défendu, dans la droite ligne d'une stratégie bien rôdée depuis que ses propositions ont été révélées, se défend de vouloir "privatiser l'assurance maladie" et a expliqué que s'il était élu, l'assurance maladie "continuera[it] à couvrir les soins comme aujourd'hui".  

Lire aussi

Pas de quoi faire changer d'avis ses adversaires politiques. Le candidat à la primaire PS Arnaud Montebourg a ainsi vu dans cette tribune un "rétropédalage qui n'est pas sincère et clair". "Si on veut responsabiliser les malades, ça veut dire que tout ce qui est du petit confort sera à charge donc finalement c'est un retrait des droits actuels", a-t-il dénoncé sur BFMTV. "Je ne comprends plus car lui-même employait les mots de privatisation et désétatisation, les deux. Maintenant il dit : 'Non, je voulais juste responsabiliser les malades'. Qu'est-ce que c'est, responsabiliser les malades ? Cela veut dire que quand ils sont malades, c'est de leur faute ? Ça n'a pas de sens."

"Vous faites entrer les assureurs privés dans le pilotage de la Sécu"

La ministre de la Santé Marisol Touraine a également réagi à cette tribune. "Non seulement vous ne renoncez pas à votre projet de déremboursement du 'petit risque' mais pire encore, à travers une pseudo 'agence de régulation', vous faites entrer les assureurs privés dans le pilotage de la Sécu. Dans quel but, sinon leur confier des remboursements que vous retirez à l'assurance maladie ?" demande-t-elle sur Twitter.

En vidéo

Valérie Boyer explique le projet de François Fillon sur les remboursements de soins optiques

Lire aussi

En vidéo

Fillon et le rhume : ça reste flou

En vidéo

Valérie Boyer défend le projet de François Fillon sur les remboursements de soins optiques

Plus d'articles

Lire et commenter